Santé > Santé >

Epidémie de choléra au Liban

Mercredi, 09 novembre 2022

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a mis en garde cette semaine contre une propagation rapide de la maladie au Liban.

Epidémie de choléra au Liban

Cette épidémie, la première dans le pays depuis des décennies, a commencé il y a près d’un mois. La plupart des cas de choléra au Liban touchent les réfugiés syriens, ont déclaré les autorités libanaises. Environ 2 millions de Syriens se sont réfugiés au Liban, vivant souvent dans des conditions sordides. La Syrie elle aussi a été affectée par une épidémie de choléra depuis septembre, alors que plus d’une décennie de guerre a endommagé près des deux tiers des usines de traitement de l’eau, la moitié des stations de pompage et un tiers des châteaux d’eau, selon les Nations- Unies. Avec l’absence de réseaux d’égouts ou d’eau potable — favorisée par les coupures d’électricité fréquentes —, le choléra est généralement contracté à partir d’aliments ou d’eau contaminés et provoque diarrhée et vomissements.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique