Voyages > Tourisme >

Howard Carter, artiste de talent, archéologue de fortune

Doaa Elhami , Dimanche, 06 novembre 2022

Né le 9 mai 1874 dans le quartier de Kensington, Howard Samuel Carter passe la plus grande partie de son enfance avec sa famille dans la bourgade de Swaffham à environ 180 km du nord de Londres.

Howard Carter, artiste de talent, archéologue de fortune

Lui et ses 6 frères héritent de leur père la passion pour l’art, notamment la peinture. D’une santé fragile, il suit ses cours à domicile dans la maison de campagne, et au cours d’une séance de peinture avec son père dans Didlington Hallm, qui n’est que la maison de campagne du collectionneur d’antiquités égyptiennes Lord Amherst of Hackney, que naît sa vocation pour l’égyptologie.

En 1891, Lady Amherst incite la Fondation pour l’exploration de l’Egypte à envoyer Carter pour assister un ami de la famille, Percy Newberry, à répertorier les trouvailles des fouilles des sépultures du Moyen-Empire à Béni Hassan. Sa tâche consiste à dessiner les découvertes archéologiques de la mission. Il enchaîne ensuite sur le temple funéraire de Montouhep II à Deir Al-Bahari où il découvre une superbe statue. Le jeune Britannique est aussitôt charmé par l’Egypte et il se passionne pour les fouilles. En 1899, il rencontre Gaston Maspero qui semble l’apprécier et lui propose la même année un poste d’inspecteur général des monuments de Haute-Egypte au Service des antiquités égyptiennes. Il travaillera ensuite sur différents sites archéologiques comme Amarna, Deir Al-Bahari, Thèbes, Abou-Simbel et Edfou.

En 1907, Maspero recommande Carter à Lord Carnarvon, qui obtint en 1914 un permis de fouille dans la Vallée des rois en quête de la tombe du roi perdu. Mais les fouilles s’arrêtent vu le déclenchement de la Première Guerre mondiale, et Carter sera alors messager diplomatique et traducteur jusqu’à la reprise des fouilles en 1917. Les travaux mèneront enfin à la découverte de la tombe de Toutankhamon le 4 novembre 1922. Carter inscrit ses travaux dans plusieurs livres, dont The Tomb of Thoutmosis IV, The Tomb of Tutankhamen et Five Years’ Explorations at Thebes. Howard Carter s’éteint le 2 mars 1939.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique