Sports > Sports >

Alaa Yehia, bientôt dans la cour des grands

Marianne Youssef , Mercredi, 26 octobre 2022

La pongiste égyptienne Alaa Yehia, 20 ans, a rejoint la Ligue allemande avec le club WSG Kellinghusen. Elle entame une carrière professionnelle hors d’Egypte. Portrait.

Alaa Yehia, bientôt dans la cour des grands

Alaa yehia a attiré l’attention des responsables du club allemand de WSG Kellinghusen avec son excellent jeu lors des Championnats d’Afrique par équipe en Algérie en septembre dernier. Elle a remporté une médaille d’or avec la star égyptienne de tennis de table Hana Gouda. Le duo Alaa et Hana a remporté le titre africain en battant le double égyptien Yosra Helmy et Maryam Al Hodeibi 4-0 dans une finale purement égyptienne. « Les responsables du club allemand me suivaient dans les compétitions et ils m’ont contactée. Je rêvais de jouer dans la Ligue allemande, qui est la meilleure ligue européenne, et j’ai saisi l’opportunité car les conditions de jeu et les moyens mis à ma disposition sont énormes. Je rencontrerai aussi l’élite mondiale, ce qui m’aidera à acquérir plus d’expérience », assure Alaa. A noter que l’équipe féminine du club allemand s’est classée 7e du tableau final la saison dernière à la Ligue allemande. Alaa Yehia représentera un atout majeur pour l’équipe cette saison. Pour elle, cette opportunité d’évoluer dans un club allemand l’aidera à avoir un statut professionnel. « Cette chance me permettra d’améliorer mon style offensif, qui est l’un de mes points faibles, et d’accélérer aussi mon rythme de jeu et mon service. Je tiens aussi à améliorer mon classement mondial. Actuellement, je suis classée 158 ITTF et je veux entrer dans le top 50 dans les deux prochaines années », explique-t-elle.

Championne d’Egypte à 12 ans

Originaire de la ville d’Alexandrie, Alaa a fait ses premiers pas avec le tennis de table à 6 ans au club Olympique d’Alexandrie. A 12 ans, elle intègre la sélection junior et commence à réaliser de bonnes performances. Elle remporte le Championnat national à 12 ans et une médaille d’or au Championnat arabe en Jordanie avec l’équipe nationale. A 17 ans, elle fait son premier exploit en remportant 5 médailles aux Championnats d’Afrique des moins de 18 ans, 3 médailles d’or par équipe, une d’argent en double et une de bronze en individuel. « J’ai passé 11 ans de ma carrière au club Olympique d’Alexandrie et j’ai rejoint les rangs du club Ahli en septembre dernier. Mon adhésion à ce prestigieux club m’a ouvert la voie pour évoluer à l’étranger et commencer mes premiers pas vers le professionnalisme », ajoute Alaa.

En fait, Alaa est la deuxième pongiste à évoluer à l’étranger. La première est la star de la sélection féminine Dina Mechref, qui évolue au club français de Metz et qui occupe la 34e place mondiale. « J’espère que le nombre de pongistes femmes qui évoluent à l’étranger augmentera et que nous figurerons dans l’élite mondiale de la discipline. Nous avons de nombreuses stars féminines telles que Hana Gouda, qui a fait des exploits malgré son jeune âge et qui a évolué pendant un mois dans un club suédois. Pour ma part, j’ai hâte de me battre avec ma nouvelle équipe », conclut Alaa.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique