Culture > Arts >

Voyager très loin avec les papillons

May Sélim, Mercredi, 26 octobre 2022

Des papillons sont dessinés sur quelques immeubles historiques du centre-ville cairote.

Voyager très loin avec les papillons
(Photo : Bassam Al-Zoghby)

On peut les remarquer au passage Kodak,  au cinéma Radio, à l’entrée des immeubles  Farida, Shorbagui et Gharib Morcos, au théâtre  Rawabet, à l’espace Factory et au bâtiment  restauré de la Viennoise. Ils font partie du projet  d’art visuel conçu par la Danoise Sara Koppel,  invitant les passants à aider les papillons à voler,  en téléchargeant l’application « Artivive »  sur leurs smartphones. Ensuite, il faut ouvrir  l’application, l’autoriser à accéder à la caméra  et maintenir les téléphones au même niveau  que les papillons. Ce faisant commence un film  de dessins animés, basé sur la technologie de  la réalité augmentée et intitulé Endangered  Species (des espèces en danger). 

Sur l’écran de votre smartphone, le papillon se  transforme en tête d’oiseau, de lion, de serpent,  d’ours, en fleur, en plante, en coquillage, pour  raconter le désastre que court cette espèce  menacée. 

L’artiste danoise tente ainsi de sensibiliser  le public. Après avoir visionné le film, vous  pouvez accéder à plus d’informations, en  scannant un code particulier par la caméra de  votre téléphone portable. Paraîtra alors un petit  texte illustré par des photos, fournissant des  informations sur l’une des espèces, mais aussi  sur l’histoire de l’immeuble en question. 

Aux trois entrées de l’immeuble Shorbagui,  l’artiste évoque la disparition des autruches de  l’Afrique du Nord, le Pseudophilotes Sinaicus  (le petit papillon bleu du Sinaï) et le Primula  Boveana (plante à fleur). Le voyage avec les  papillons nous fait découvrir ainsi plusieurs  espèces et sites de la ville. 

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique