International > Afrique >

Ethiopie : Appels à des négociations de paix

Mercredi, 19 octobre 2022

Alors que la violence s’intensifie dans la région du Tigré, notamment dans la ville de Shire bombardée pendant plusieurs jours lors d’une offensive conjointe des troupes éthiopiennes et érythréennes, l’Union Africaine (UA) a appelé dimanche 16 octobre les belligérants à se « réengager » dans les pourparlers de paix et a qualifié l’escalade de la violence de « grave préoccupation ».

Ethiopie : Appels à des négociations de paix

Le gouvernement du premier ministre, Abiy Ahmed, et les autorités tigréennes ont accepté une invitation de l’UA à discuter, mais les négociations qui devaient commencer cette semaine en Afrique du Sud n’ont pas eu lieu. Le chef de l’Onu, Antonio Guterres, a, lui aussi, appelé les deux parties à négocier la paix. Les derniers combats ont eu lieu alors que l’envoyé spécial américain, Mike Hammer, était à Addis-Abeba afin d’exercer des pressions pour mettre fin à près de deux ans de guerre entre l’Ethiopie, ses alliés et les rebelles dirigés par le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF).

Lien court: