Culture > Livres >

Journal d’une assiégée

Mercredi, 12 octobre 2022

Militante des droits humains, opposante au régime syrien, Samira Al-Khalil est l’une des quatre de Douma : deux femmes (Razan Zaitouneh et Samira), deux hommes (Wael Hamada et Nazim Al-Hammadi), enlevés en décembre 2013 et disparus depuis.

Journal d’une assiégée

Figure emblématique du soulèvement démocratique de 2011, elle travaillait au Centre de documentation des violations en Syrie et avait créé, avec Razan Zaitouneh, deux lieux d’accueil pour les femmes de Douma, en banlieue de Damas. Ce journal reconstitué par Yassin Al-Haj Saleh, après sa disparition, à partir de notes prises au jour le jour, relate le quotidien de la ville sous le siège : les privations, les destructions, mais aussi la détresse et le courage de ceux et celles qui continuent d’agir pour la liberté et la justice, malgré la trahison de la communauté internationale. Aux éditions Ixe. Yassin Al-Haj Saleh vit depuis 2013 en exil à Berlin. Il a notamment publié La Question syrienne (Actes Sud, 2016) et Lettres à Samira (éditions des Lisières, France).

Lien court: