Santé > Santé >

Année record pour la grippe aviaire

Mercredi, 12 octobre 2022

L’Europe a connu sa pire crise de grippe aviaire cette année, avec près de 50 millions de volailles abattues. D’ampleur inédite durant l’hiver et le printemps derniers, l’épisode de grippe aviaire a conduit à l’abattage en France de 21 millions d’oiseaux (canards, poules pondeuses, dindes…).

Année record pour la grippe aviaire

En Espagne, « 79 foyers ont été détectés chez des oiseaux sauvages et 36 dans des élevages de volailles », selon les chiffres officiels. Aux Etats-Unis, plus de 47 millions d’oiseaux ont été tués par la grippe aviaire ou abattus pour contrôler sa propagation cette année dans la pire épidémie du pays depuis 2015. Alors qu’en Algérie, le virus a tué 35800 oiseaux dans une ferme du district de Medea, au sud d’Alger, et les 1700 oiseaux restants du troupeau ont été abattus, selon un rapport des autorités sanitaires de ce pays publié le 7 octobre.

En Afrique du Sud, une trentaine de manchots, installés en colonie sur une plage à la pointe sud de l’Afrique, ont succombé à la grippe aviaire depuis mi-août, inquiétant les scientifiques sur les effets de cette épidémie sur ce site de reproduction crucial. La colonie de manchots de Boulders Beach, située à Simon’s Town, sur une côte spectaculaire à une vingtaine de kilomètres du Cap, abrite quelque 3000 manchots africains, une espèce que l’on trouve exclusivement dans les eaux d’Afrique australe et qui figure sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique