Voyages > Tourisme >

200 ANS D’ÉGYPTOLOGIE : Les principales étapes du décodage des hiéroglyphes

Mercredi, 28 septembre 2022

Les principales étapes du décodage des hiéroglyphes

VIIIe siècle : Gaber Ibn Hayane étudie les signes hiéroglyphiques pour apprendre les sciences des Anciens Egyptiens.

IXe siècle : Zoul-Noun Al-Mesri apprend la langue copte et étudie les signes hiéroglyphiques.

IXe siècle : L’Iraqien Ibn Wahchia a distingué 12 des signes hiéroglyphiques.

XIVe siècle : Aboul-Qassem Al-Eraqi a connu les noms et surnoms du roi Amnemhat II de la XIIe dynastie.

XVIIIe-XIXsiècles : Le moine copte Youhana Al-Cheftéchi enseigne à Champollion la langue copte.

 

XVIIIe-XIXe siècles : Silvestre de Sacy (1758-1838) compare la langue copte au démotique.

XVIIIe-XIXe siècles : Le Suédois Johan David Akerblad (1763-1819) parvient à connaître la moitié de l’alphabet démotique.

XVIIIe-XIXe siècles : L’Anglais Thomas Young (1773-1829), en rivalité avec Jean-François Champollion, traite les hiéroglyphes comme une énigme à décoder, utilisant la logique et les maths.

Lien court: