Egypte > Egypte >

Madbouli aux funérailles d’Elizabeth II

May Al-Maghrabi , Mercredi, 21 septembre 2022

Le premier ministre, Moustapha Madbouli, a assisté aux obsèques de la reine Elizabeth II au nom du président Sissi, qui a tenu à présenter ses condoléances au roi Charles III lors d’un appel téléphonique.

Madbouli aux funérailles d’Elizabeth II

Représentant le président Abdel-Fattah Al-Sissi, le premier ministre, Moustapha Madbouli, a participé, lundi 19 septembre, à la réception organisée par le roi Charles III pour les chefs d’Etat et de gouvernement participant aux funérailles de la reine Elizabeth II. Environ 2000 invités, dont 500 dirigeants et responsables étrangers, se sont réunis à l’abbaye de Westminster à Londres pour faire leurs adieux à la défunte reine Elizabeth II, décédée le 8 septembre à l’âge de 96 ans au château écossais de Balmoral après avoir régné pendant 70 ans.

Au cours de la réception, le premier ministre a rencontré le roi Charles III et lui a présenté ses condoléances, au nom du président Sissi. Madbouli lui a aussi transmis les souhaits du président au Royaume-Uni de poursuivre le progrès et la prospérité sous le règne du roi Charles III. Pour sa part, le roi Charles III a exprimé ses remerciements aux dirigeants et au peuple égyptien pour « leurs sentiments sincères de solidarité après la mort de la reine Elizabeth II, souhaitant à l’Egypte et à son peuple une stabilité et un développement continus ». Après les funérailles, Madbouli a écrit un message dans le livre de condoléances de la reine, affirmant le soutien de l’Egypte au peuple britannique en ce moment triste. « Au nom du président Abdel-Fattah Al-Sissi et du peuple et du gouvernement d’Egypte, j’adresse mes plus sincères condoléances au roi Charles III pour la mort de la reine Elizabeth II », a écrit Madbouli.

Le premier ministre a également rencontré son homologue britannique, Liz Truss, et lui a exprimé ses voeux de succès dans sa nouvelle mission. Truss a, pour sa part, exprimé son aspiration à « renforcer les relations de coopération avec l’Egypte dans la période à venir ».

Samedi 17 septembre, le président Sissi s’est entretenu par téléphone avec le roi Charles III pour présenter ses condoléances au peuple et au gouvernement de la Grande-Bretagne, affirmant que la défunte « avait servi son peuple et son pays avec dévouement pendant des décennies ». Le président a, d’autre part, exprimé « ses meilleurs voeux pour le roi Charles et le peuple britannique dans les prochaines étapes », comme a rapporté le communiqué de la présidence. « Le roi Charles III a remercié le président Sissi pour ce geste aimable, qui confirme les relations spéciales entre les deux pays », poursuit le communiqué.

L’appel a par ailleurs abordé un certain nombre de questions d’intérêt commun, en particulier le changement climatique, à la lumière des multiples initiatives parrainées par Charles III dans ce domaine et à l’approche de la COP27, prévue en novembre à Charm Al-Cheikh.

Le roi Charles III avait visité l’Egypte trois fois en 1981, 2006 et en novembre 2021. Lors de sa dernière visite, avec son épouse Camilla Parker, ils ont été reçus par le président Sissi et la première dame au palais présidentiel et ont tenu une réunion avec le grand imam d’Al-Azhar, le cheikh Ahmad Al-Tayeb, et le chef de l’Eglise copte orthodoxe égyptienne, le pape Tawadros II.

Lien court: