Culture > Arts >

Nouvelle plateforme, nouveau défi

Lamiaa Alsadaty , Mercredi, 14 septembre 2022

Le streaming dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord a vu naître une nouvelle plateforme dédiée au divertissement et au sport. Le groupe médiatique qatari BeIN vient de lancer TOD, la semaine dernière, en Egypte.

Nouvelle plateforme, nouveau défi
Un contenu laissant aux utilisateurs l’embarras du choix.

Si le monopole qu’a su garder Netflix pendant un certain temps a été remis en cause après le lancement de Disney+, il en est de même pour la suprématie convoitée par ses principaux concurrents au Moyen-Orient, dont Shahid, OSN et Watch It, à la suite du lancement de la nouvelle plateforme TOD. Avec plus de 10000 heures de contenu de divertissement et de sport, y compris des blockbusters, des émissions arabes, turques, internationales et pour enfants, ainsi qu’une gamme de nouveaux originaux, TOD, cette nouvelle plateforme, dont les lettres sont l’acronyme de «  Television On Demand », semble être surtout une anti-Netflix et anti-Disney+. Celles-ci viennent dernièrement de susciter des controverses dans le monde arabe en raison de leur politique de programmation.

Ainsi, plusieurs pays du Moyen-Orient, dont l’Arabie saoudite, ont officiellement demandé à la plateforme de streaming Netflix de supprimer les contenus jugés « contraires aux valeurs islamiques et sociétales », sous peine d’interdiction du service de streaming dans ces pays. En outre, la plateforme Disney+ a subi un flux d’indignations, à cause du contenu du film Marvel Doctor Strange in the Multiverse of Madness qui avait déjà été censuré en Egypte, ainsi que dans plusieurs pays du Golfe comme l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Qatar, Bahreïn, Oman et le Koweït, ainsi qu’en Russie et en Chine, en raison d’un baiser entre deux femmes. « On se soucie peu de ce que font les autres. On est très ravi de pouvoir présenter un contenu différent, et on est très fier d’être la plateforme qui prend le plus de mesures de sécurité », souligne le porte-parole de la plateforme. Et d’ajouter: « On part essentiellement d’une perspective régionale, basée sur la culture et les valeurs arabes ».

La plateforme offre à chaque titulaire de compte la possibilité de connecter jusqu’à 5 appareils à la fois et permet aux téléspectateurs un accès exclusif à certains films récents et séries hollywoodiens de Warner Bros, HBO MAX, Miramax, Digiturk et Sony Pictures Television. Elle donne aussi accès à un contenu pour enfants, ainsi qu’aux 22 chaînes BeIN de divertissement, proposant des émissions de cuisine, des drames à succès et également des programmes pour enfants. Et pour garantir plus de sécurité, le contrôle parental est une option disponible.

En outre, pour une expérience plus personnalisée, TOD propose le mode PIP (Picture In Picture, image dans l’image). D’ailleurs, les abonnés peuvent profiter d’une qualité exceptionnelle sur leurs grands écrans via l’application de télévision TOD, ainsi que sur leurs portables Android TV ou Apple.

Ils peuvent bénéficier également d’une couverture ininterrompue et en direct dans les 21 pays où la plateforme opère, notamment les Emirats arabes unis, l’Arabie saoudite, le Koweït, l’Egypte, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Tous les programmes en direct seront immédiatement disponibles à la demande des utilisateurs une fois l’événement terminé, de quoi permettre à ceux qui n’ont pas suivi la diffusion en direct de le regarder quand et où ils le souhaitent.

Du sport aussi

Les amateurs de sport ne sont pas en reste. Grâce aux offres de diffusion sportive avec UHD et Dolby Atmos Sons, les abonnés ont droit à une expérience audio de stade immersive sans précédent. « De plus, les téléspectateurs pourront également mettre en pause un programme sur Android TV et continuer à regarder sur l’application TOD, sur leur smartphone, lors de leurs déplacements, ce qui signifie qu’ils ne manqueront jamais leur moment préféré », affirme le porte-parole de TOD.

Le service de streaming hébergera exclusivement la programmation sportive de BeIN Sports (24 chaînes) et donnera aux téléspectateurs la possibilité d’opter pour des abonnements à la carte à certains événements sportifs, y compris la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022. Les offres sportives comprennent des sports en direct, des rediffusions de ligues et de compétitions majeures et ne se limitent pas au football, mais comprennent des activités diverses telles que l’UEFA Champions League, la FIBA Americup Brésil 2022, la US Open, la Vuelta, etc. Quant au contenu original produit par TOD, il compte 18 feuilletons interprétés par des comédiens égyptiens, syriens, turcs et d’autres. Ceux-ci varient entre drames, comédies et films d’action.

Un contenu filtré

La nouvelle plateforme cherche à se faire une place au milieu des géants américains: elle se démarque par un contenu « filtré » et varié, mais aussi par une facilité d’accès, dans le sens où plusieurs portes d’entrée sont permises (portables, TV, ordi), ce qui attire un plus grand nombre d’abonnés. Toutefois, deux éléments rendent la formule présentée par TOD peu évidente : le prix d’abonnement relativement élevé par rapport aux consommateurs égyptiens : 12 dollars par mois pour tarif bouquet sport, 7 dollars pour divertissement et 18 pour sport et divertissement. En outre, l’IDL (Interface Definition Language) est uniquement bilingue arabe-anglais, en perdant de vue le poids de la langue française pour le Maghreb arabe.

Lien court: