Egypte > Egypte >

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi au Qatar

Mercredi, 14 septembre 2022

Le président Abdel-Fattah al-Sissi s’est rendu, mardi 13 septembre, à Doha pour une visite officielle de deux jours. Le président Sissi a été reçu par l’émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad Al-Thani.

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi au Qatar

Le président Abdel-Fattah al-Sissi s’est rendu, mardi 13 septembre, à Doha pour une visite officielle de deux jours. Le président Sissi a été reçu par l’émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad Al-Thani. Cette visite est l’aboutissement des discussions mutuelles intensives de la période récente entre les deux pays, dans le but de renforcer les cadres de coopération bilatérale conjointe à tous les niveaux. Selon le porte-parole de la présidence, Bassam Radi, au cours de la visite, le président doit discuter avec l’émir de l’Etat du Qatar des aspects les plus importants des relations bilatérales entre les deux pays, ainsi que de la consultation et de la coordination sur diverses questions régionales et internationales d’intérêt commun au cours du stade actuel, qui exigent des efforts concertés pour protéger la sécurité nationale arabe. Cette visite « instaure une nouvelle ère dans les relations entre Doha et Le Caire, les faisant évoluer en un partenariat fructueux », a de son côté affirmé, lundi 12 septembre, l’agence de presse qatari QNA sur Twitter, ajoutant que « les relations qataro-égyptiennes connaissent une phase de communication active et de visites mutuelles destinées à (les) renforcer ».

L’émir du Qatar était venu en Egypte fin juin dernier, pour sa première visite au Caire depuis la reprise des relations entre les deux pays. Les deux dirigeants avaient alors discuté du « renforcement des liens dans les domaines de l’énergie et de l’agriculture », ainsi que de « l’approfondissement de la coopération en matière d’échanges commerciaux et en particulier concernant les flux d’investissements du Qatar à destination de l’Egypte ». Fin mars, le Qatar avait annoncé investir 4,5 milliards d’euros en Egypte, tandis que le géant qatari des hydrocarbures QatarEnergy a signé un accord avec l’américain ExxonMobil pour acquérir une participation de « 40 % dans un bloc d’exploration au large de l’Egypte ».

Lien court: