Voyages > Tourisme >

Une nouvelle campagne de promotion

Dalia Farouq , Mercredi, 24 août 2022

Le ministère du Tourisme a signé un contrat avec une agence de publicité internationale pour lancer le mois prochain une nouvelle campagne de promotion du tourisme égyptien.

Une nouvelle campagne de promotion

Le ministère du Tourisme et des Antiquités, représenté par l’Organisme de la promotion du tourisme (ETA), a signé cette semaine un accord avec l’agence américaine McCann Company, l’une des grandes agences de publicité internationales, pour mettre en oeuvre la campagne promotionnelle du tourisme égyptien. Cette nouvelle campagne est fondée principalement sur une stratégie médiatique qui a été conçue en 2021 par une alliance anglo-canadienne et a pris en considération les mutations politiques et sanitaires qui ont eu lieu ces dernières années sur le plan international et qui ont gravement affecté le secteur du tourisme et ont changé les tendances de voyages et les mécanismes de promotion.

C’est la première fois que l’Egypte ait recours à une alliance internationale spécialisée dans les stratégies de communication pour élaborer une nouvelle stratégie de promotion du tourisme et à une autre société pour la mise en oeuvre de cette stratégie. Selon Ahmad Youssef, conseiller du ministre du Tourisme pour la promotion, cette répartition des tâches a pour objectif d’assurer de meilleurs résultats. «  Ce système est appliqué dans différents pays du monde, notamment dans le secteur du tourisme. Lorsqu’une seule entreprise est responsable d’élaborer la stratégie et en même temps de l’appliquer, elle pourrait limiter les perspectives de la stratégie afin de pouvoir les réaliser avec les moindres capacités », explique Youssef.

Amr Al-Kady, PDG de l’ETA, a expliqué que l’agence de publicité McCann a été sélectionnée pour réaliser la nouvelle campagne après un concours entre de nombreuses agences de publicité locales et internationales, sur la base des propositions créatives présentées par les entreprises et qui traduisent la stratégie de promotion du tourisme en Egypte.

En fait, pour élaborer cette stratégie, l’alliance anglo-canadienne avait réalisé une étude approfondie du marché du tourisme égyptien et des principaux marchés exportateurs du tourisme vers l’Egypte, ainsi que des marchés concurrents. En outre, elle avait préparé des questionnaires qui ont été distribués à plus de 12000 touristes qui ont visité l’Egypte de 12 pays différents. Ce formulaire comprenait des questions ayant pour but de mesurer le niveau de satisfaction des touristes, leurs recommandations et leurs suggestions pour le développement des destinations touristiques égyptiennes. Sans oublier de recenser les inconvénients et les points faibles desquels souffrent les touristes afin de les améliorer et, mieux, de les éviter. « Le point de mire de cette stratégie est la mise en valeur de la situation et de la vie quotidienne en Egypte en tant que destination renouvelable et diversifiée offrant différentes expériences aux touristes de différentes nationalités, âges et goûts », reprend Youssef.

Pour sa part, Amr Al-Kady explique que l’agence américaine McCann va traduire cette stratégie à travers divers mécanismes de promotion, y compris la création de nombreuses idées créatives, la préparation et la production de matériel publicitaire sur les plateformes des réseaux sociaux et divers sites Web, la mise en place de plusieurs événements promotionnels en Egypte autant qu’à l’étranger pour tous les médias visuels, imprimés, audio et électroniques, ainsi que la location et l’achat d’espaces publicitaires sur divers médias dans différents marchés tels que la télévision, la presse écrite, les moyens électroniques, les publicités routières et autres.

Profiter de nombreuses célébrations

Il indique que la campagne de promotion internationale qui sera lancée au cours du dernier trimestre de cette année coïncide avec l’organisation d’un certain nombre d’événements et d’activités importants, notamment la célébration de la Journée mondiale du tourisme le 27 septembre, le bicentenaire du déchiffrement de l’écriture égyptienne ancienne et de l’émergence de l’égyptologie et la célébration du centenaire de la découverte de la tombe de Toutankhamon. « En outre, on compte profiter aussi de l’élan médiatique international à l’occasion de l’accueil en Egypte de la 27e Conférence des Parties de la COP27 à Charm Al-Cheikh en novembre prochain », indique Al-Kady. Il ajoute que la campagne de promotion ciblera les principaux marchés touristiques de l’Egypte, tels que l’Allemagne, l’Angleterre, l’Italie, les Etats-Unis, les Etats arabes du Golfe et la Russie, ainsi que la Pologne, la République tchèque, la France et l’Espagne.

Pour sa part, Soha Bahgat, porte-parole du ministère du Tourisme et des Antiquités, assure que la nouvelle campagne promotionnelle, d’un coût de 90 millions de dollars répartis sur trois ans, doit jeter la lumière sur les projets d’infrastructure touristique entrepris par l’Etat dans le but de développer le secteur du tourisme. « Elle doit aussi présenter l’Egypte comme destination touristique sûre qui bénéficie d’une forte fréquentation touristique et offre presque toutes les attractions : plages magnifiques, sport nautique, civilisation millénaire, patrimoine riche, en plus des événements sportifs, artistiques, archéologiques et culturels », indique Bahgat. Et d’ajouter : « Plusieurs ateliers ont été organisés pour informer tous les acteurs des secteurs public et privé du tourisme des caractéristiques de la nouvelle stratégie promotionnelle et des traits de la campagne de publicité afin qu’on puisse travailler ensemble et en harmonie pour promouvoir le tourisme égyptien ». De son côté, Al-Kady explique que « la campagne prévue vise à mettre en valeur l’image de l’Egypte comme destination touristique moderne, jeune et pleine d’activités et de vitalité ».

Lien court: