Santé > Santé >

Variole du singe: Trois décès hors d’Afrique

Mercredi, 03 août 2022

C’est dans le pays le plus touché au monde par l’épidémie selon l’OMS, l’Espagne, qu’une deuxième personne atteinte de la variole du singe est morte en Europe, et ce, au lendemain de l’annonce du premier décès dans le pays.

Variole du singe: Trois décès hors d’Afrique

Il s’agit des premiers décès en Europe de personnes contaminées par la variole du singe. Vendredi, le Brésil avait annoncé un décès, sans que l’on sache à chaque fois si le virus est bien à l’origine de ces morts. Au total, 8 décès ont été enregistrés dans le monde depuis mai, les cinq premiers ayant été signalés en Afrique, où la maladie est endémique.

La plupart des contaminations sont concentrées en Europe, où se trouvent 70 % des 18000 cas détectés depuis début mai et 25 % dans les Amériques, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Pour l’instant, l’OMS souligne qu’il n’y a pas de vaccins pour tout le monde et recommande donc de donner la priorité à ceux qui sont le plus à risque. La vaccination s’effectue avec deux doses, espacées d’au moins 28 jours. Pour les personnes vaccinées contre la variole dans leur enfance, une dose suffit. Pour les immunodéprimés, une troisième dose est conseillée.

Lien court: