Sports > Sports >

Klaus Schormann : Merci à l’Egypte pour ces excellents Mondiaux

Doaa Badr , Mercredi, 03 août 2022

Klaus Schormann, président de la Fédération internationale de pentathlon moderne (UIPM), revient sur les Championnats du monde et le développement de la discipline.

Klaus Schormann

Al-Ahram Hebdo : Comment jugez-vous l’organisation égyptienne des Championnats du monde de pentathlon moderne ?

Klaus Schormann : L’année dernière, nous avons organisé des Championnats du monde jeunes et juniors très réussis dans cette ville historique et magnifique, et cette année, nos athlètes seniors ont profité de la même opportunité et d’une excellente organisation. Je remercie la Fédération égyptienne, présidée par mon ami Sharif El-Erian, ainsi que le Comité olympique égyptien (CNO) présidé par Hisham Hatab, le gouvernement égyptien, le ministère de la Jeunesse et du Sport présidé par Ashraf Sobhy et l’Académie arabe des sciences, de la technologie et du transport maritime d’Alexandrie présidée par Ismaïl Abdel-Ghaffar. Malgré la chaleur, les athlètes ont si bien performé. Les chevaux ont été bien sélectionnés pour les hommes et les femmes. Je remercie l’organisation pour cela. Merci aussi aux bénévoles et aux sponsors.

— Les Mondiaux d’Alexandrie étaient les premiers avec le nouveau format. Que pensezvous de ce format ?

— C’est la première fois que les Championnats du monde soient organisés dans le nouveau format du pentathlon moderne, qui a été créé pour les Jeux Olympiques (JO) de Paris 2024. Les athlètes ont fait preuve d’une grande polyvalence en adoptant le nouveau format, qui est très excitant pour le public. Il faut savoir que le nouveau format, d’une durée de 90 minutes, a un effet dynamisant, s’agissant de la popularité de notre sport. Nous avons montré à nouveau que ce nouveau format est la voie à suivre pour les saisons 2023 et 2024. Nous sommes très fiers de ce que nous avons développé et fait ces dernières années.

— Remplacer l’équitation par la course d’obstacles a suscité une polémique. Quel est votre commentaire ?

— Notre but était que le pentathlon moderne soit plus dynamique et plus télégénique, afin de conserver notre place aux JO. Nous avons été obligés de remplacer l’équitation par un nouveau sport pour que le pentathlon moderne reste au programme des JO de Los Angeles 2028. Et la plupart de ceux qui étaient contre ce changement ont leurs propres intérêts. Je suis heureux de dire que la première épreuve test de la discipline d’obstacles a été un succès. Nous avons déjà un deuxième événement test en préparation et nous pouvons nous attendre à voir plus d’athlètes de différentes communautés se réunir pour essayer ce nouveau concept passionnant, qui promet de transformer le pentathlon moderne en un sport populaire, dynamique, accessible et plus attractif sur le plan commercial. Nous sommes dans une année de transition, et nous avons des discussions avec nos athlètes afin d’évaluer ce nouveau format. Après plusieurs tests, nous déciderons de la possibilité d’effectuer des ajustements

— Comment jugez-vous le niveau du pentathlon égyptien ?

— L’Egypte est l’une des grandes nations de la discipline. Elle possède de jeunes pentathloniens qui ont commencé à réaliser d’excellentes performances en seniors. Rappelons qu’à ces Mondiaux, tous les athlètes qui se sont qualifiés pour les finales étaient juniors. La performance de l’Egypte à ces Mondiaux est excellente et montre que les athlètes sont bien adaptés au nouveau format.   

Lien court: