Sports > Sports >

Pentathlon moderne : L’Egypte parmi les grands

Doaa Badr , Mercredi, 03 août 2022

L’Egypte a réalisé une excellente performance aux Championnats du monde de pentathlon moderne qui se sont achevés le 31 juillet à Alexandrie. Bilan.

Pentathlon moderne : L’Egypte parmi les grands

L’académie arabe des sciences, de la technologie et du transport maritime d’Alexandrie, présidée par Ismaïl Abdel-Ghaffar, a accueilli avec grand succès les Championnats du monde de pentathlon moderne du 24 au 31 juillet. C’est la 2e fois que l’Egypte organise les Mondiaux seniors de pentathlon moderne après l’édition de 2017 organisée au Caire. En dépit de la canicule, les athlètes ont eu un séjour agréable. Le fait que les athlètes séjournaient dans le même complexe leur a permis d’économiser beaucoup d’effort, ce qui était très important avec le nouveau format de la discipline, qui prévoit que les cinq épreuves de la finale soient accomplies en 90 minutes. « L’Egypte possède 3 endroits seulement pouvant accueillir les compétitions de pentathlon moderne avec leur nouveau format, à savoir l’Académie arabe d’Alexandrie, l’Université américaine du Caire et le club Platinium au Caire. Mais l’Académie arabe avait l’avantage de pouvoir héberger les athlètes au même endroit », déclare Sharif El- Erian, président de la Fédération égyptienne de pentathlon.

La sélection nationale a réalisé une excellente performance en remportant 3 médailles, dont une d’or en relais dames et 2 d’argent en relais hommes et en individuel hommes. Amira Kandil et Haydy Morsy ont décroché la médaille d’or en relais dames. Avec 1 298 points, le duo égyptien a devancé l’équipe du Mexique composée de Mariana Arceo et Mayan Oliver, qui s’est classée 2e avec 1 291 points et l’équipe de Corée du Sud qui a terminé 3e avec 1 260 points. « Je suis très heureuse de cette médaille obtenue avec ma collègue Haydy. Cette médaille récompense une saison très dure et difficile », souligne Amira Kandil. En relais hommes, Eslam Hamed et Ahmad Hamed ont décroché la médaille d’argent avec 1 419 points derrière l’équipe de Corée du Sud composée de Jinhwa Jung et Zoongtae jun, et devant la République tchèque représentée par Matous Tuma et Filip Houska.

L’exploit de Mohamed Elgendy

La plus belle surprise de ces Mondiaux est venue du jeune pentathlonien Mohamed Elgendy, le petit frère d’Ahmed Elgendy, vice-champion olympique à Tokyo. Mohamed, qui n’a jamais remporté de médaille aux Mondiaux juniors et qui dispute ses premiers Mondiaux seniors, a surpris le public en se qualifiant avec son frère en finale puis en décrochant la médaille d’argent dans une course qui a regroupé les 3 médaillés olympiques de Tokyo. « Je n’arrive pas à décrire mes émotions. Remporter une médaille pour mes premiers Mondiaux est une chose formidable. De plus je suis très heureux pour mon frère Ahmed, qui a réalisé une 5e place dans sa première compétition après le retour de blessure », affirme Mohamed, tandis que son frère, qui s’est classé 5e, déclare : « Je suis comblé de joie en célébrant la première médaille de mon petit frère. Durant toute la course, mes yeux étaient rivés sur lui pour m’assurer qu’il avait franchi la ligne finale avec une médaille. Durant toute ma vie, il était mon premier soutien, et maintenant, pour la première fois, c’est moi qui joue le rôle du supporteur ». Mohamed Elgendy a décroché la médaille d’argent avec 1 512 points derrière le Britannique Jeseph Choong et devant le Hongrois Balazs Szep.

En individuel dames, la meilleure performance égyptienne était une 6e place obtenue par Salma Abdelmaksoud, tandis que la jeune Malak Ismaïl a disputé la finale qui regroupe les meilleures 18 athlètes. « Je suis très fier de la performance égyptienne à ces Mondiaux. La médaille de Mohamed Elgendy n’était pas une surprise pour nous, c’est une médaille bien méritée qui était attendue. Nous possédons un système qui fonctionne bien. Chaque résultat est le fruit d’un travail de groupe », souligne Sharif El-Erian. En classement par équipe, l’Egypte s’est classée à la 4e place chez les dames grâce aux résultats de la sélection dames composée de Salma Abdelmaksoud, Malak Ismaïl et Amira Kandil. Chez les hommes, l’équipe égyptienne a terminé 5e grâce à la performance du trio Mohamed Elgendy, Ahmed Elgendy et Ahmed Hamed. « Le pentathlon égyptien possède une jeune génération dorée capable de remporter une médaille olympique à Paris 2024 », a déclaré Ashraf Sobhy, ministre de la Jeunesse et du Sport.

Résultats de l’Egypte :

Relais dames

Médaille d’or par Amira Kandil et Haydy Morsy.

Relais hommes

Médaille d’argent par Eslam Hamed et Ahmad Hamed.

Individuel hommes

Médaille d’argent par Mohamed Elgendy. 5e place pour Ahmed Elgendy.

Individuel dames

6e place pour Salma Abdelmaksoud.

Par équipes

4e place pour l’équipe dames. 5e place pour l’équipe hommes.    

Lien court: