Santé > Santé >

Alerte rouge pour la vaccination infantile à travers le monde

Mercredi, 20 juillet 2022

La proportion d’enfants ayant reçu les trois doses du vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) est tombée de 86% en 2019 à seulement 81% en 2021.

Alerte rouge pour la vaccination infantile à travers le monde

La crise du Covid-19 et la désinformation sont à l’origine de la plus forte baisse de la vaccination infantile contre d’autres maladies en quasiment trois décennies, selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé et de l’Unicef publié la semaine dernière. Cette couverture trop faible a entraîné l’apparition d’épidémies évitables de rougeole et de polio sur les 12 derniers mois, a souligné le rapport.

Ce vaccin est utilisé comme indicateur-clé de la couverture vaccinale à travers le monde. Cette baisse enregistrée en 2020 et 2021 fait suite à une décennie d’améliorations. «  Il s’agit d’une alerte rouge pour la santé des enfants. Nous sommes témoins de la plus forte baisse continue de l’immunisation infantile depuis une génération », a déclaré dans un communiqué Catherine Russell, directrice générale de l’Unicef. Et d’ajouter : « Les conséquences se mesureront en nombre de vies ».

Les raisons de cette chute sont multiples : conflits, désinformation accrue et problèmes d’approvisionnement ou de continuité des soins liés à la pandémie du Covid-19.

Lien court: