Sports > Sports >

Coupe d’Egypte: Une finale qui s’annonce serrée

Mohamad Mosselhi , Mercredi, 20 juillet 2022

Ahli et Zamalek s’affrontent le 21 juillet en finale de la Coupe d’Egypte de la saison 2021. Alors qu’ils ne sont pas à leur meilleure forme, les deux rivaux sont à la recherche du titre pour se confirmer à plusieurs niveaux.

Coupe d’Egypte: Une finale qui s’annonce serrée
Ahli et Zamalek seront au coude-à-coude jeudi au Caire.

« Je fais beaucoup de confiance à mes joueurs et je compte sur leur grande capacité et leur large expérience pour remporter la Coupe d’Egypte », a déclaré le Portugais Ricardo Soares, directeur technique d’Ahli, après la défaite de son équipe contre Pyramids FC lors d’un match comptant pour le championnat samedi 16 juillet.

Le même jour, son compatriote, Jesualdo Ferriera, entraîneur de Zamalek, a exprimé sa grande joie de surmonter l’obstacle de Ghazl Al-Mahalla à l’extérieur, soulignant que cette victoire difficile va relever le moral de son équipe avant la Coupe d’Egypte qu’il considère comme une priorité.

En effet, les deux équipes ne sont pas à leur meilleure forme. Ahli a été tenu en échec 0-2 face à Pyramids FC perdant 3 précieux points dans la course au championnat. L’équipe se retrouve actuellement à la 3e place avec 48 points, 9 points derrière Zamalek qui a joué 2 matchs en plus. Cette défaite a gâché le beau spectacle présenté face à Future FC la semaine dernière quand les Rouges ont écrasé leurs visiteurs 4 à 0 au Caire. Une victoire qui a beaucoup rassuré les supporters du club sur l’avenir de l’équipe sous le commandement du nouvel entraîneur, mais la défaite contre Pyramids FC a incité les supporters à réviser leurs calculs.

« J’accepte la défaite, surtout que notre adversaire a bien joué cette rencontre, mais ce qui est inacceptable pour moi c’est la performance de mon équipe qui a été assez médiocre. Je sais que la rencontre contre Zamalek en Coupe d’Egypte ne sera pas facile, mais on va travailler pour gagner cette rencontre importante », a déclaré l’entraîneur des Rouges. Une victoire contre Zamalek en Coupe d’Egypte lui facilitera beaucoup les choses. A défaut, il travaillera sous une énorme pression, surtout qu’il est en train de découvrir ses joueurs.

Zamalek, des victoires mais ...

La situation à Zamalek n’est pas meilleure. Il est vrai que l’équipe marche bien au championnat. Elle a décroché sa 4e victoire successive contre Ghazl Al-Mahalla, mais la performance de Zamalek sur le terrain laisse beaucoup à désirer. Ces victoires sont dues en grande partie à la performance exceptionnelle du gardien Mohamad Awad, qui a sauvé l’équipe à plusieurs reprises lors de ces rencontres. Et aussi au duo offensif Ahmad Sayed (Zizo) et Achraf Bencharki qui assume une grande responsabilité en attaque. Tout comme à Ahli, la défense de Zamalek représente une grande lacune. Un problème auquel l’entraîneur, connu par son jeu défensif, n’arrive pas à remédier. Autre problème de l’équipe: l’effectif limité à la disposition de l’entraîneur. Ferriera a dû à plusieurs reprises jouer avec des jeunes joueurs comme Hossam Abdel-Méguid, Abdallah Sayed, Mohamad Tareq, Seif Gaafar et Youssef Ossama. Ces joueurs ont fait leurs preuves mais sont encore loin de pouvoir conduire une grande équipe comme Zamalek.

« Je suis très content de notre parcours au championnat et j’espère remporter la Coupe d’Egypte. Les joueurs travaillent beaucoup avec le cadre technique pour réaliser cet objectif. Cette coupe va donner beaucoup de confiance aux joueurs et va aider l’équipe dans son parcours au championnat », conclut Ossama Nabih, entraîneur adjoint de Zamalek.

Lien court: