International > Monde Arabe >

Impasse politique et crise sociale en Libye

Mercredi, 06 juillet 2022

Les manifestations se multiplient depuis plusieurs jours en Libye en raison des coupures d’électricité incessantes, mettant davantage la pression sur les dirigeants rivaux.

Impasse politique et crise sociale en Libye

Vendredi 1er juillet à Tobrouk, dans l’extrême est du pays, des manifestants, criant leur colère contre l’incurie de leurs dirigeants et la détérioration des conditions de vie, ont forcé l’entrée du parlement à l’aide d’un bulldozer avant d’y mettre le feu. Samedi, l’Armée Nationale Libyenne (ANL) du maréchal Haftar a affirmé, dans un communiqué, « soutenir les revendications des citoyens », tout en appelant les manifestants à « préserver les biens publics ». Le secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a appelé « tous les acteurs à s’abstenir de toute action qui pourrait nuire à la stabilité » et les a exhortés « à se rassembler pour surmonter l’impasse politique persistante ».

Lien court: