Panorama africain > >

Afrique centrale et de l’Ouest : 60 millions d’enfants mariés

Mercredi, 29 juin 2022

A l’occasion de la Journée de l’enfant africain, l’Unicef a publié, le 16 juin, un rapport détaillé sur le mariage des enfants africains, l’une des pratiques néfastes les plus courantes en Afrique occidentale et centrale.

Afrique centrale et de l’Ouest : 60 millions d’enfants mariés

Cette région abrite la plus forte prévalence de mariages d’enfants au monde et abrite près de 60 millions d’enfants mariés. Quatre filles sur 10 dans cette région sont mariées avant d’avoir atteint l’âge de 18 ans.

Le mariage des enfants affecte à la fois les filles et les garçons, mais les filles sont touchées de manière disproportionnée. Pour une fille, être un enfant marié c’est presque toujours un enfant non scolarisé, sans parler de la maternité précoce et ses effets dévastateurs sur le bien-être socio-émotionnel. Le mariage précoce affecte la santé mentale et physique et accroît la vulnérabilité à la violence et aux abus.

La publication donne un aperçu statistique du mariage des enfants en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, souligne les niveaux et les tendances globales et présente des profils de pays qui permettent d’examiner de plus près la façon dont la pratique varie dans la région. Elle offre en outre un aperçu des caractéristiques des premières unions et de la vie des enfants mariés et identifie ce qui est nécessaire pour éliminer le mariage des enfants d’ici 2030.

Mots clés:
Lien court: