Culture > Arts >

Les nouveaux rendez-vous de cinéma Zawya

May Sélim, Mercredi, 22 juin 2022

La cinquième édition du Cairo Cinema Days (les journées cinématographiques du Caire) a pris fin après un mois de projection à la salle Zawya. Celle-ci enchaîne avec un cycle sur le cinéma italien, Italian Cinema Focus, jusqu’au 5 juillet.

Les nouveaux rendez-vous de cinéma Zawya
Le public faisant la queue devant Zawya, à l’occasion des Journées cinématographiques du Caire. (Photo : Fakhr El Dien)

Pendant un mois, la salle Zawya affichait souvent « salle comble ». Le public venait nombreux pour regarder des films arabes non commerciaux, primés dans des festivals internationaux et produits durant l’année passée : des documentaires ainsi que des courts et longs métrages. Les projections étaient suivies la plupart du temps par des débats avec les créateurs. « La cinquième édition est venue assouvir l’attente du public après les restrictions du Covid-19, à cause desquelles Zawya a dû fermer ses portes. Et pour compenser la suspension des Journées cinématographiques du Caire en 2021, notre équipe a décidé d’étendre l’événement sur un mois, afin de projeter le même film plusieurs fois, à des horaires différents », explique Nawara Choukry, responsable de la distribution à Zawya. Une dizaine de films ont été ainsi programmés, entre le 25 mai et le 21 juin, passant en revue les nouvelles productions arabes. La première édition du festival s’est tenue en 2016, pendant une semaine, alors que les deuxième et troisième éditions ont duré deux semaines chacune. « La quatrième édition tenue en 2020 devait durer de trois semaines à un mois, mais à cause de la crise sanitaire, nous ne l’avons pas rallongée comme prévu. Cette fois-ci, on a pu montrer des films d’Egypte, du Liban, d’Iraq, d’Algérie, du Maroc et de Tunisie », ajoute Choukry.

Cycle sur le cinéma italien

Puis, aujourd’hui, le 22 juin, la direction de Zawya commence un cycle dédié au cinéma italien, en coopération avec l’Institut italien du Caire. L’événement, prévu jusqu’au 5 juillet, fait focus sur les récentes productions du cinéma italien, de 2020 à 2022. Six films sont alors programmés, à savoir Il Buco de Michelangelo Frammartino, Sow The Wind de Danilo Caputo, Futura de Pietro Marcello, Francesco Munzi et Alice Rohrwacher, The King of Laughter de Mario Martone, The Tale Of King Crab d’Alessio Rigo De Righi et Matteo Zoppis, A Chiara de Jonas Carpignano.

Et pour célébrer le centenaire de l’anniversaire de l’écrivain et réalisateur Pier Paolo Pasolini, sont projetés ses films Mamma Roma, Oedipus Rex, Accattone, The Gospel According to St. Mathew.

Le cinéma a prévu aussi le programme Ma liste à voir, lancé l’année dernière, permettant de visionner des chefs-d’oeuvre classiques du cinéma mondial. « Chaque mois, on offre au public l’occasion de redécouvrir un film classique. Le mois dernier, on a projeté une version restaurée de Gare centrale de Youssef Chahine (1958) », indique Nawara Choukry, en précisant que désormais, la nouvelle stratégie du cinéma Zawya consiste à avoir son programme normal de projection, avec des événements mensuels spéciaux qui s’étalent sur toute l’année. « La création d’événements a souvent des échos positifs et nous permet de cibler un public plus large », conclut Choukry.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique