Santé > Santé >

2000 spécialistes de la santé réunis au Caire

Howaïda Salah, Mercredi, 08 juin 2022

La première édition de l’Africa Health ExCon s’est déroulée du 5 au 7 juin au Centre de conférences d’Al-Manara, au Nouveau Caire. Compte rendu.

2000 spécialistes

Une série de conférences, d’ateliers de travail et   d’expositions a eu lieu au centre de conférences d’Al-   Manara au Nouveau Caire avec la participation de 350   entreprises et de 2 000 spécialistes et conférenciers   venus d’une centaine de pays. L’événement a été   organisé sous le thème de l’innovation et du commerce   par l’Autorité égyptienne pour les achats unifiés   (UPA), chargée d’assurer une distribution équitable des   technologies médicales et de la santé.

En parrainant cet événement, l’Africa Health   ExCon, qui se veut une plateforme d’échanges et de   rencontres des professionnels de la santé à travers le   monde, ambitionne à faire la lumière sur les dernières   technologies dans le domaine médical.

Le cancer du col de l’utérus, l’amyotrophie spinale   (maladie génétique qui atteint les muscles), mais aussi   le tourisme médical et la santé publique, ne sont que   quelques-uns parmi les nombreux sujets qui ont fait   l’objet d’échanges durant ces trois jours.

La conférence et l’exposition Africa Health ExCon   ont réuni des représentants du secteur de la santé,   leur offrant une occasion unique d’explorer tout ce   qui est nouveau dans les domaines des fournitures   médicales innovantes, des équipements, des produits   pharmaceutiques, des consommables de laboratoire,   des produits chimiques, des équipements dentaires, des   produits pharmaceutiques, etc.

« A travers cette complémentarité, nous cherchons   notamment à faire progresser le secteur de la santé   dans tous les pays africains en construisant des voies de   coopération entre les prestataires de services de santé,   lesquels durant ces trois jours pourront s’informer   sur les derniers dispositifs médicaux et traitements   médicamenteux », estime le Dr Adel Al-Adawy, ancien   ministre de la Santé et président du comité scientifique   de cette édition de l’Africa Health ExCon.

« L’épidémie du coronavirus nous a montré à quel   point il était difficile de répondre aux besoins des   patients, même pour les pays ayant des systèmes de   santé avancés. Nous avons réalisé l’importance de   l’interdépendance et de l’intégration entre les pays, et   c’est là où réside l’importance de cet événement », a-til   conclu.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique