Sports > Sports >

L’Egypte prépare les éliminatoires de la CAN

Karim Farouk , Mercredi, 01 juin 2022

Le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale de football, Ihab Galal, a fait connaître sa liste de joueurs pour les deux rencontres contre la Guinée et l’Ethiopie dans le cadre des éliminatoires de la prochaine CAN.

L’Egypte prépare les éliminatoires de la CAN

Dimanche 5 juin, l’Egypte entamera son parcours dans les qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) avec une rencontre contre la Guinée à domicile avant de se rendre en Ethiopie pour affronter l’équipe nationale éthiopienne dans le cadre des mêmes qualifications.

Ces deux rencontres témoigneront de la première apparition d’Ihab Galal en tant que directeur technique des Pharaons après sa nomination à la place de Carlos Quieroz le mois dernier.

L’ancien directeur technique de Pyramids FC a convoqué 21 joueurs, dont 7 évoluant à l’étranger. Le milieu de CF Montréal Ahmad Hamdi a reçu sa première convocation tout comme l’attaquant de Futur FC Ahmed Atef, qui a aussi reçu sa première convocation.

Le milieu de Ceramica Cleopatra Mohamed Ibrahim figure aussi parmi les joueurs convoqués après sa bonne performance avec son équipe au championnat égyptien.

Cette convocation est la première de l’ex-milieu de Zamalek depuis 2013. Loin de ce trio, les autres joueurs sont des éléments classiques de la sélection comme le capitaine de l’équipe, Mohamad Salah, Mohamad Al-Nenni et Mohamed Al-Chennawi. Les révélations de Quieroz ont aussi conservé leur place dans les rangs des Pharaons, tels Omar Marmouch, Mohannad Lachine et Omar Kamal Abdel-Wahed.

Peu de modifications

« Vu que le facteur temps n’est pas en notre faveur, nous avons conservé le squelette de la sélection et on n’a pas fait de grandes modifications », indique Mohamed Chawqi, entraîneur adjoint de la sélection. « Mais une fois cette période passée, nous convoquerons d’autres joueurs, surtout que nous avons dressé une liste préliminaire de 75 joueurs capables de défendre les couleurs de l’Egypte. La porte de la sélection restera ouverte à n’importe quel joueur à condition qu’il prouve son mérite d’intégrer les Pharaons », ajoute l’entraîneur des Pharaons.

Concernant les deux rencontres, les Pharaons ne devraient pas rencontrer de grands problèmes dans ce groupe facile qui comprend le Malawi aux côtés de la Guinée et de l’Ethiopie. Selon le système des qualifications, les deux premières sélections de chaque groupe se qualifient pour la CAN. Une mission qui s’annonce à la portée des Pharaons, finalistes de la dernière CAN.

Ces matchs représentent une bonne occasion pour le nouveau sélectionneur des Pharaons pour appliquer sa tactique préférée basée sur un style esthétique.

Ce qui est différent de la stratégie réservée de son prédécesseur, le Portugais Carlos Quieroz, sévèrement critiqué pour son style de jeu assez défensif. Galal, dont la nomination a été mal digérée par les observateurs, sera prié de faire ses preuves lors de ces deux prochaines rencontres.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique