Culture > Livres >

Histoire des frères Goncourt

Mercredi, 01 juin 2022

Si l’on connaît le prestigieux prix qui porte leur nom, que sait-on réellement des frères Goncourt ? De leur vie — cette année marque le bicentenaire d’Edmond — et de leur oeuvre ? Les Vieux garçons, d’Alain Claude Suzler, raconte leurs vies. A plus de trentecinq ans, Jules, cadet le plus versé dans les arts, est frappé par les premiers symptômes de la syphilis.

Histoire des frères Goncourt

 La relation fusionnelle que les deux frères entretiennent et l’amour éperdu qu’ils se portent vont conduire Edmond, l’aîné, à nier l’évidence : l’aphasie gagne peu à peu Jules, jusqu’à l’inéluctable. Terrible ironie du sort, c’est donc dans sa chair que Jules va vivre une décrépitude qu’Edmond et lui se seraient complu à décrire dans l’un de leurs romans naturalistes, trempés de ce « réalisme du ruisseau » qui émerveilla tant Zola, et selon lequel rien ne doit être dissimulé. En décrivant lui-même cette lente agonie avec délicatesse et cruauté, Alain Claude Sulzer prend en quelque sorte la place du romancier qu’Edmond, désespéré, n’a pu assumer. Dans Les Vieux garçons, paru chez Actes sud, Sulzer s’aventure dans les tréfonds humains, afin d’en extraire l’essence la plus toxique.  

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique