Panorama africain > >

Les projets phares de l’Agenda 2063

Mercredi, 25 mai 2022

Les projets phares de l’Agenda 2063

Réseau africain intégral de trains à grande vitesse (AIHSRN)

 Ce réseau vise à relier les capitales de tous les pays africains et les centres commerciaux grâce à un réseau de trains à grande vitesse, facilitant ainsi la circulation des marchandises, des services et des personnes. De ce fait, le projet contribue directement à la vision de l’Union africaine visant à réaliser l’intégration économique sur le continent.

Grand Musée africain

Le projet du Grand Musée de l’Afrique (GMA) vise à faire connaître les oeuvres culturelles immenses de l’Afrique, ainsi que l’influence que le continent continue d’exercer sur les différentes cultures du monde dans des domaines tels l’art, la musique, les langues et la science. Le GMA sera un centre pour la préservation et la promotion du patrimoine culturel africain.

Passeport africain et libre-circulation des personnes

Ce projet a été conçu pour accélérer l’intégration continentale grâce à la mise en place d’un passeport africain commun. La libre-circulation des personnes est une nécessité pour accélérer la croissance et augmenter le volume du commerce intra-africain. La mise en oeuvre de ce projet phare transformera les lois africaines, qui restent généralement restrictives sur la circulation des personnes en dépit des engagements politiques de supprimer les frontières.

Université panafricaine virtuelle et en ligne

L’Université panafricaine virtuelle et en ligne (PAVEU) répond à la nécessité d’accélérer le développement du capital humain, de la science, de la technologie et de l’innovation. Les objectifs du projet sont d’accroître l’accès à l’enseignement supérieur et à la formation continue en Afrique, principalement en tirant parti de la révolution numérique.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique