Dossier > Bibliothèque >

20 ans de culture

Amira Samir , Mercredi, 18 mai 2022

La Bibliothèque d’Alexandrie a fêté le 17 mai ses 20 ans d’existence. Première bibliothèque numérique du XX1e siècle, elle émerveille par ses musées, son planétarium et sa grande salle de lecture. Tournée.

20 ans de culture
Inaugurée en 2002, la Bibliothèque d’Alexandrie renferme plus de 8 millions de livres.

Dans une salle équipée de services  Internet du Musée des manuscrits de la  Bibliothèque d’Alexandrie, Ahmad Moustapha,  doctorant de 27 ans qui travaille sur l’histoire de  la littérature islamique, parcourt manuscrits et  papyrus. « Je viens à la Bibliotheca Alexandrina  pour faire mes recherches. Ici, c’est calme.  Je trouve tous les documents que je cherche.  C’est une fierté que l’Egypte possède une telle  bibliothèque », indique Ahmad à voix basse  pour ne pas déranger les lecteurs. 

Le Musée des manuscrits de la Biblothèque  d’Alexandrie abrite une salle de lecture à la  disposition des étudiants et des chercheurs.  Il faut être chercheur pour pouvoir consulter  les manuscrits rares. Le musée organise des  colloques et des séminaires mais également des  expositions de manuscrits et de documents rares.  Dans la section francophone, Dalia et  Samar, deux étudiantes à la faculté des lettres  de l’Université d’Alexandrie, sont venues  travailler. « C’est l’un des hauts lieux de la  culture en Egypte. Nous trouvons tout ici. Il y a  bien sûr des livres et des manuscrits mais aussi  des documents audiovisuels et informatiques »,  explique Samar. Sa camarade est, quant à elle,  abonnée à la Bibliothèque d’Alexandrie depuis  l’âge de 10 ans lorsqu’elle se rendait à la section  jeunes et au planétarium. 

La bibliothèque francophone a été créée suite  à un don exceptionnel offert par la Bibliothèque  nationale de France en 2009. Composée de  500 000 ouvrages en langue française, la  collection offerte couvre tous les domaines de  l’édition française de 1996 à 2006, plaçant ainsi  la Bibliothèque d’Alexandrie au 4e rang des  bibliothèques francophones à l’échelle mondiale.  Située près du site de l’ancienne Bibliothèque  d’Alexandrie, la bibliothèque moderne est un  bâtiment de 11 étages de forme cylindrique qui  abrite plus de 8 millions de livres. Ce centre  culturel magnifiquement conçu renferme  une multitude de musées, ainsi que l’une des  bibliothèques les plus ambitieuses du monde  moderne. Son architecture — un disque solaire  géant — surplombe la corniche. 

Cette cité culturelle, en face de l’implacable  mer de la Méditerranée, émerveille par son  architecture singulière, sa grande salle de lecture  à parois vitrées (la plus grande du monde) et sa  librairie de 7 niveaux, dont 4 sont sous le niveau  de la mer. Depuis le toit vitré, la lumière du jour  entre dans la salle. 

Amphithéâtre et exploratorium

En outre, la bibliothèque renferme des musées,  un amphithéâtre, un planétarium, ainsi que  plusieurs centres de recherche. Il s’agit d’un lieu  de conservation et de transmission du savoir, ainsi  qu’un centre de recherches et de développement  culturel. La Bibliothèque d’Alexandrie permet  aux chercheurs et aux étudiants d’accéder aux  trésors de la connaissance par le biais des archives  électroniques privées. 

A la bibliothèque principale, les visiteurs  peuvent explorer une gamme d’expositions  magnifiquement organisées. Le Musée des  manuscrits avec sa magnifique collection de  textes anciens et de parchemins et le Musée des  antiquités avec ses antiquités gréco-romaines et  ses statues trouvées lors d’explorations sousmarines  sont les deux principales attractions. 

Mais il y a aussi des expositions d’art tournantes  et une collection permanente d’art populaire  égyptien. Le planétarium, qui est une sphère  futuriste éclairée au néon, présente des films  en 3D axés sur l’exploration spatiale, le monde  naturel et l’histoire égyptienne, tous destinés à  éduquer les enfants, selon un horaire tournant  (voir le site Web de la bibliothèque www.bibalex.  org). Il possède également un exploratorium,  ainsi qu’un musée dédié à l’histoire des sciences,  également destiné aux écoliers égyptiens.  Le musée couvre la contribution à la science  de trois époques historiques-clés : l’Egypte  pharaonique, l’Alexandrie hellénistique et l’ère  islamique. 

La bibliothèque présente aussi un programme  vidéo sur l’histoire égyptienne appelé  Culturama, diffusé sur 9 écrans. Enfin, la  Plaza est un endroit agréable pour prendre des  photos et contempler la mer. « C’est un endroit  incroyable à visiter et une expérience incroyable.  Les guides parlent un excellent français, un  excellent anglais et bien sûr un excellent arabe.  La Bibliothèque d’Alexandrie est immense.  Pour la visiter, on aurait pu y rester un mois ! »,  estime François Herbert du Togo, en visite à  Alexandrie. Visiter les trésors exceptionnels  de la nouvelle Bibliothèque d’Alexandrie,  c’est ouvrir un grand livre d’histoire riche de  nombreux rebondissements.

Lien court: