Dossier > Forum de la jeunesse >

Liban : « Renforcer les cadres de coopération »

Chaïmaa Abdel-Hamid, Mardi, 11 janvier 2022

Le président Sissi a rencontré séparément plusieurs leaders arabes hôtes du Forum : le président palestinien, Mahmoud Abbas, le prince héritier de Jordanie, Hussein bin Abdallah, et le premier ministre libanais, Najib Mikati.

Liban : « Renforcer les cadres de coopération »

Liban : « Renforcer les cadres de coopération »

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi s’est également entretenu avec le premier ministre, Najib Mikati. Le porte-parole de la présidence de la République Ahmad Hafez a déclaré que le président Sissi a affirmé le plein soutien de l’Egypte, afin de réussir à gérer le travail du gouvernement libanais d’une manière qui réponde aux aspirations du peuple libanais, et aide à mener les réformes nécessaires pour surmonter la phase délicate et critique actuelle au Liban.

Le porte-parole a ajouté que la réunion avait porté sur les moyens d’améliorer les cadres de coopération bilatérale entre les deux pays, y compris la possibilité de bénéficier de l’expérience égyptienne dans certains domaines, tels que les projets d’électricité, d’infrastructure et d’énergie. Au cours des entretiens bilatéraux, le premier ministre libanais a salué les relations fraternelles distinguées entre les deux pays frères, exprimant l’appréciation de son pays pour l’Egypte, en tant que pilier principal à soutenir et maintenir la stabilité au Liban et dans toute la région arabe. Saluant, à cet égard, l’expérience égyptienne inspirante, qui renforce les priorités du succès développemental, étant un modèle à suivre dans les pays de la région.

Pour Tareq Fahmi, que la participation du Liban à ce Forum a été une occasion pour le premier ministre de lancer, à partir de cette plateforme mondiale, des messages au peuple libanais pour maintenir la stabilité de leur pays et y réaliser un réel développement. « Sur un autre volet, les discussions, soit avec le président Sissi ou le premier ministre Moustapha Madbouli, ont contribué au renforcement de la coopération bilatérale, notamment en termes de l’exportation de gaz et les moyens de réaliser l’interconnexion électrique entre les deux pays, afin d’approvisionner le Liban en électricité, en plus de faciliter le mouvement des échanges commerciaux, notamment en ce qui concerne les produits agricoles libanais », explique Fahmi.

Mots clés:
Lien court: