Economie > Economie >

De forts espoirs sur Suez

Dahlia Réda, Mardi, 25 septembre 2012

Amina Ghanem, présidente exécutive du Conseil national sur la compétitivité, explique que l’un des méga-projets accueillant une importante main-d’œuvre égyptienne sera celui relatif au Canal de Suez.

Canal Suez

Ce méga-projet, considéré comme un projet à long terme, vise l’investissement autour du Canal de Suez, afin de créer une grande zone industrielle et logistique. Ce projet à forte densité de main-d’œuvre a été conçu par les cadres du Conseil sur la compétitivité, afin de créer un grand nombre d’emplois. « Ce qui a poussé le Conseil à entreprendre un tel projet, c’est qu’ainsi l’Egypte s’empare d’une place stratégique à proximité des grands marchés européens, africains et des pays du monde arabe, et comportera un ensemble d’accords de coopération avec ces pays », assure Amina Ghanem, présidente exécutive du Conseil national sur la compétitivité.

Elle ajoute que l’Egypte bénéficie d’un accès à coût faible aux ports européens qui se trouvent sur la Méditerranée. Cet avantage est également généralisé aux ports de la mer Rouge qui conduisent aux ports des pays africains et asiatiques.

L’Egypte tire un avantage énorme, en tant qu’acteur de la région, du fait de ces accès maritimes. Elle est en position de créer tout un réseau industriel dont la colonne vertébrale sera le Canal de Suez. Cet ensemble se concentrera sur les industries de transformation, en particulier il comportera des usines chargées de transformer les matières pétrolières brutes en produits dérivés. Cette zone fera aussi l’objet de grands projets d’infrastructure et comprendra également des stations de services et de maintenance pour les navires.

Toute l’importance de ce projet tient à l’importance du Canal de Suez, considéré comme l’un des canaux commerciaux les plus importants de la région .

Lien court: