Sports > Sports >

CAN 2013: Des Etalons séduisants

Mohamad Mosselhi, Lundi, 04 février 2013

Créant la surprise, le Burkina Faso affrontera ce mercredi le Ghana à l’occasion des demi-finales de la CAN. Une rencontre difficile pour les Etalons qui espèrent poursuivre leur parcours glorieux dans la compétition.

ETALONS

A l’image de l’outsider Zambie qui a créé la surprise en 2012 en remportant le titre de la compétition continentale, le Burkina Faso semble s’inspirer de l’expérience des Chipolopolo. En effet, il a créé la surprise en se hissant jusqu’en demi-finales de la CAN, suite à sa victoire 1-0 contre le Togo après prolongation, dimanche, à l’occasion des quarts de finale de la CAN. Et cela, grâce à une belle tête de l’attaquant de Rennes, Jonathan Pitroipa, qui a permis à son équipe nationale de se placer au sommet à la 105e minute de la rencontre, alors que le temps réglementaire s’est achevé sur un nul vierge. Cette victoire a permis aux Etalons de rééditer au moins l’exploit de 1998, quand ils ont terminé 4e lors de la compétition qui a eu lieu à domicile.

Très ambitieux, les hommes de Paul Put auront une mission assez difficile ce mercredi en rencontrant la puissante sélection ghanéenne, qui aspire au 5e titre de leur histoire et le premier depuis 31 ans, d’autant plus que le dernier titre remporté par le Ghana remonte à 1982. Mais les Etalons, qui se présentent comme l’étalon noir de cette compétition, espèrent aller jusqu’au bout de la compétition, quel que soit l’adversaire.

En effet, le Burkina Faso a fait un parcours sans faute dans la compétition. Placé dans le groupe C avec la Zambie, tenant du titre de la compétition, le Nigeria, l’une des puissances classiques du football africain, et l’Ethiopie, le Burkina Faso n’était pas pressenti pour franchir le cap du premier tour, d’autant plus que les deux tickets qualificatifs sont théoriquement réservés au tenant du titre et aux Super Eagles. Mais contredisant tous les pronostics, le Burkina Faso s’est qualifié aux quarts de finale en tant que premier du groupe, après ces nuls de 1-1 contre la Zambie et le Nigeria, avant de battre largement l’Ethiopie 4-0. Une mission qui n’était pas facile vu que ses adversaires n’ont pas réussi à battre l’Ethiopie. Ils se sont contentés d’un nul (Nigeria 1-1 et Zambie 0-0).

Même lors des quarts de finale, les observateurs ne pensaient pas que le Burkina Faso était capable de surpasser le Togo d’Emmanuel Adebayor, puisque les Etalons ne possèdent pas de joueur du calibre de l’attaquant de Tottenham. Par contre, le Burkina Faso a perdu les efforts de sa grande star, Alain Traouré, qui a brillé lors du premier tour en marquant 3 buts dans 2 rencontres, pour cause de blessure. Il sera absent pendant 2 mois. Les Etalons, qui ne connaissent pas l’impossible, ont toutefois été à la hauteur de leur mission en surpassant le Togo. Ainsi, ils se sont qualifiés pour les demi-finales.

Il est évident que les chances de Burkina Faso ne seront pas grandes face au Ghana ce mercredi, mais les Etalons espèrent créer la surprise et continuer sur la même lancée. Ils ont le droit de rêver.

Lien court: