Semaine du 2 au 8 septembre 2015 - Numéro 1091
Dossier
La presse égyptienne passe par une crise financière et professionnelle qui met à risque sa survie.
  • 131
  • 0
Le financement des journaux nationaux et privés dépend à 75 % de la publicité. Les grandes maisons de presse possèdent leurs propres agences publicitaires, tandis que les petites publications ont recours à des médiateurs.
  • 150
  • 0
Face à la crise des journaux privés, le syndicat des Journalistes paraît impuissant.
  • 238
  • 0
La plus importante crise entre un journal et son représentant publici­taire a éclaté entre le quotidien Al-Masry Al-Youm et la compagnie Promomedia.
  • 92
  • 0