Al-Ahram Hebdo, Vie mondaine |

  Président
Abdel-Moneim Saïd
 
Rédacteur en chef exécutif
Hicham Mourad
  Conseiller de la rédaction
  Mohamed Salmawy

Nos Archives

 Semaine du 7 au 13 juillet 2010, numéro 826

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Kiosque

  Société

  Arts

  Livres

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Vie mondaine

Les mariages VIP se suivent et se ressemblent

On dirait une réunion du Conseil des ministres.Ahmad Mokhtar, le gouverneur d’Al-Wadi Al-Guédid (la nouvelle vallée), a été très occupé ces derniers jours par les préparatifs du mariage de son fils Mohamad avec Diana Mohamad Réfaat, nièce de Ahmad Omar Hachem, ex-recteur de l’Université Al-Azhar. La soirée de noces a été organisée au Club d’artillerie, en présence d’un bon nombre de ministres. A leur tête, Hussein Tantawi, ministre de la Défense, Fayza Aboul-Naga, ministre de la Coopération internationale, Ali Mosselhi, ministre de la Solidarité sociale, Ahmad Zaki Badr, ministre de l’Education, Abdel-Salam Al-Mahgoub, ministre du Développement local, ainsi que Abdel-Azim Wazir, gouverneur du Caire, Mohamad Fathi Al-Baradea,
 de Damiette, et Moustapha Abdel-Latif, de Port-Saïd.

Photo: Sayed Abd-Rabbo

Ecrivain et acteur, les deux faces de Loutfi Labib

Ali Badrakhan, lui, n’oublie jamais qu’il est réalisateur et fait toujours des remarques à Loutfi … l’écrivain.

C’est vrai qu’il est toujours célèbre pour ses rôles de composition parfois le comique dans le style pince sans rire. Il s’agit du comédien Loutfi Labib qui a révélé d’autres talents. Cette semaine, il a fêté la publication de son premier livre il a enregistré ses mémoires pendant la guerre du 6 Octobre, il était membre de la Katiba 26 (bataillon 26). Durant la dédicace, Labib a été entouré par ses amis.

Photo: Sayed Abd-Rabbo

 

Le nouveau métier d’Ahmad Helmi

Ils attendent tous de déguster le café que préparera Helmi.

C’est bien qu’un acteur pense à faire du business pour ne pas être obligé à accepter de jouer tous les rôles proposés. C’est le slogan adopté cette semaine par Ahmad Helmi, qui a célébré l’inauguration de son café Praecingo au bateau Nile City. Il n’est pas seul, mais il a deux partenaires : Tamer Aziz et Bichoy Fayez. Presque tous les acteurs d’Egypte étaient présents, comme Mervat Amin, Yousra, Ragaa Al-Geddawi, Chérif Mounir, Dalia Al-Béheiry, Hani Ramzi, Karim Abdel-Aziz, Assala et son époux Tareq Al-Eryane, Hicham Abbass, Dounia Samir Ghanem et bien sûr Mona Zaki, épouse de Helmi, qui a refusé d’être prise en photo.

Photo: Abdel-Hamid Eïd

Khaled a aussi des yeux d’artistes.

La vie de Dina donne vie à Khaled

Le comble de la joie pour un père c’est de témoigner du succès de ses enfants, surtout s’ils sont talentueux. C’est le cas de l’acteur Khaled Zaki qui était très fier à l’occasion de l’inauguration de la première exposition de peinture de sa fille, Dina. Intitulée Al-Hayat (la vie), l’exposition était organisée à Saqiet Al-Sawi.

 Photo: Sayed Abd-Rabbo

Des spectateurs en masse malgré la chaleur.

Aïn-Chams s’amuse

Examens difficiles, chaleur suffocante, la semaine dernière à l’Université de Aïn-Chams était loin d’être gaie. Il fallait donc consoler les étudiants. Une invitation leur a été adressée pour assister à une matinée musicale dans le camp de l’université. Plus de 50 000 personnes étaient pour jouir du récital du chanteur Haytham Chaker. Ce dernier a fait don de son cachet en faveur des handicapés.

Photo: Abdel-Hamid Eïd

La danse orientale gagne le monde

Un patrimoine égyptien qui séduit tous les pays.

A l’hôtel Mena House, plus de 1 000 danseuses venant du Maroc, de la Syrie, des Etats-Unis, de la Russie, de l’Argentine, de la Grèce, de l’Italie et de l’Allemagne. Tout ce monde était à l’occasion du Festival annuel de la danse orientale. A l’inauguration, des tableaux ont été présentés par les participantes en présence des célèbres danseuses Farida Fahmi et Soheir Zaki.

Photo: Aymane Barayez

Grands et sympas

Amr Saad et Zeina, deux jeunes avec une grande, Yousra.

Al-Kibar (les grands), c’est le titre du nouveau film de Mohamad Al-Adl projeté dans les cinémas cette semaine. Le film est joué par Amr Saad, Khaled Al-Sawi, Sami Al-Adl, Mahmoud Abdel-Moghni et Zeina. Une avant-première a été organisée au cinéma City Stars en présence d’un bon nombre d’acteurs, comme Yousra et le réalisateur Khaled Youssef.

Photo: Sayed Abd-Rabbo

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah -Thérèse Joseph
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.