Al-Ahram Hebdo, Vie mondaine |
  Président Salah Al-Ghamry
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 

 Semaine du 13 au 19 décembre 2006, numéro 640

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Kiosque

  Société

  Arts

  Idées

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Loisirs

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Vie mondaine

 La Saint-Andrews au Caire

Colin Chalmers, l’organisateur de l’événement, S.E. M. Sir Derek Plumbly, ambassadeur

Comme chaque année, une des salles de l’hôtel Nile Hilton a été réservée pour la communauté anglaise en Egypte. C’est pour célébrer la Saint-Andrews. Là, tout était décoré en bleu, rouge et vert, couleurs de l’Ecosse. Même les assistants portaient la jupe écossaise ! Pour l’événement, The Club Midgie est venu spécialement d’Ecosse pour animer la soirée au rythme de la cornemuse.

 

 Des peintres en culottes courtes

Le chanteur Hicham Abbass, invité d’honneur de la soirée.

Un concours de prédilection pour les peintres en herbe égyptiens, a été organisé pendant 12 jours par le Centre culturel indien. Cette compétition annuelle a lieu à l’occasion de la commémoration de trois leaders indiens : Mahatma Gandhi, Jawaharial Nehru et Maulana Abul Kalam Azad. 293 écoles ont participé à cette compétition qui a regroupé 80 enfants. Les prix ont été remis en présence de S.E. M. A. Gopinathan, l’ambassadeur indien, et du directeur du centre.

Du charme à revendre.

La charité à l’air du temps

Cinquante-deux créations ont été présentées, portées par 15 mannequins égyptiens et français lors d’une grande soirée organisée à l’hôtel Ramsès Hilton. Il s’agissait du défilé de la nouvelle collection automne-hiver 2007 de la maison française Givenchy. Cette soirée était organisée par Inerwell Al-Zamalek, dirigé par Iman Abdel-Latif. Y étaient présents S.E. M. Antonio Badini, ambassadeur d’Italie, et son épouse, ainsi que Zeinab Sourour, épouse de Fathi Sourour, président du Parlement. Les revenus de cette soirée seront consacrés à une adduction d’eau pour la région de Saft Al-Laban et une autre somme pour l’hôpital d’Aboul-Rich. Les invités ont été accueillis par Onsi Barakat, le directeur des relations extérieures de l’hôtel.

 Photo: Salah Ibrahim

 Union sacrée égypto-libanaise

Chérine, belle comme sa mère.

Notre collègue Magda Barsoum, journaliste spécialiste des pages Entretiens avec les hauts responsables difficiles à joindre, a demandé une semaine de congé ! Bizarre, surtout qu’elle est toujours prête à travailler, mais ce congé était pour une raison très importante : les fiançailles de sa fille aînée, Chérine. Cette dernière est tombée amoureuse du Libanais Rami Karam. Lors d’une petite cérémonie très familiale organisée à l’église maronite et loin des ministres et des responsables, Magda était au comble de la joie pour l’occasion.

 

 Le Mondial des chefs

Tous bien décidés à faire valoir leur savoir-faire.

« La cuisine, c’est de la culture ». Des chefs très étoilés et des gastronomes en sont si convaincus qu’ils demandent la reconnaissance par l’Unesco de ce « patrimoine culinaire et gastronomique » comme « patrimoine culturel immatériel de l’humanité ». Bien dit finalement, puisque la cuisine fait partie des pôles d’attraction du tourisme. Récemment au Caire, on a été témoin d’une compétition organisée par Meat and Livestock Australia (MLA), viande et bétail d’Australie. C’est un événement prestigieux dans le domaine culinaire patronné par l’Association mondiale des chefs. Il s’agit de préparer un repas complet dans une boîte noire, en moins d’une heure. C’est ce qui vient de se dérouler au Caire afin de choisir les finalistes qui iront à Dubaï en 2008.

 Photo: Ahmad Chéhata.

 Double fête pour Mahmoud Abdel-Aziz

Même pour son anniversaire, il cherche l’originalité.

Le comédien Mahmoud Abdel-Aziz était aux anges cette semaine. Il avait deux occasions à fêter : la première est la décoration reçue de l’administration du 30e Festival international du film du Caire et la seconde était son anniversaire. Pour fêter l’occasion, l’homme d’affaires Hicham Abdallah a organisé une grande soirée dans son restaurant Al-Ezba à Saqqara. Abdel-Aziz a été entouré par un bon nombre de convives, comme Nelly, Nabila Ebeid, Lucy, Elham Chahine, Hala Sedqi, Dounia et bien sûr son épouse Poussy Chalabi. Il ne s’agit pas d’un entourage féministe, et l’on a pu apercevoir aussi Farouq Al-Fichawi et Khaled Zaki.

 Photo: Abdel-Hamid Eid

 Une soirée émiratie au Caire

Poignée de main fraternelle entre l’ambassadeur et le ministre égyptien du Tourisme.

S.E. M. Ahmed Ali Al-Zaabi, ambassadeur des Emirats arabes unis au Caire, a organisé, la semaine dernière, une soirée à l’hôtel Four Season Nile Plaza. Cause : la journée nationale de son pays. Une foule d’invités ont répondu à l’invitation de Son Excellence comme Hamdi Zaqzouq, ministre des Waqfs, Ahmad Aboul-Gheith, ministre des Affaires étrangers, Ali Messelhi, ministre de la Solidarité sociale, Magued Georges, ministre de l’Environnement, et Ahmad Maher, l’ex-ministre des Affaires étrangères. Y étaient présents aussi les comédiens Hicham Abdel-Hamid, Nabila Ebeid et Sami Al-Adl.

 Photo: Sayed Abd-Rabbou

Des robes bien coquines.

 La mode, style arabe

L’Association Ahebaa Misr (les amoureux de l’Egypte), sous la direction de Tahani Al-Bortoqali, a organisé cette semaine sa fête annuelle à l’Opéra. La soirée, qui était au complet, a été animée par un défilé de mode de la maison égyptienne Safi ainsi que deux maisons koweïtiennes, celles de Mona Al-Saleh et de Nawal Al-Baiygane. Parmi les spectateurs, on remarquait la présence de Esmat Abdel-Méguid, l’ex-secrétaire général de la Ligue arabe, et son épouse ainsi que l’épouse du député Kamal Al-Chazli. La soirée a été animée aussi par le chanteur Magd Al-Qassem.

Photo: Bassam Al-Zoghbi

  Le cinéma de qualité sort gagnant

Les rideaux sont tombés cette semaine pour proclamer la clôture de la 30e édition du Festival international du film du Caire. Une cérémonie haut en couleurs, très bien organisée, permettant de mettre en valeur les films et de faire monter sur scène presque tous les acteurs et autres hôtes. Ce sont, surtout, des films de valeur venant d’Asie, du Moyen-Orient et d’Amérique latine qu’on a pu voir. Le film chinois La Route a remporté tout seul trois prix : la Pyramide d’or du meilleur film, le prix de la meilleure actrice, et une mention spéciale pour le meilleur acteur.

Quant à l’Egypte, c’est Hala Khalil, la réalisatrice du film Qass wa lazq (couper coller), qui a remporté deux prix : du deuxième meilleur travail et du meilleur film arabe ex æquo avec l’Algérienne Djamila Sahraoui, qui a réalisé Barakat. Les prix ont été remis par Ezzat Abou-Auf, le président du festival, et le grand comédien Omar Al-Chérif. La soirée était présentée par Amr Waqed et la toujours belle Chérine Réda. Un bon nombre d’acteurs étaient présents, surtout ceux qui étaient absents lors de la soirée d’inauguration, comme Mona Zaki, qui a nié la rumeur selon laquelle elle allait porter le voile, et son mari Ahmad Helmi, sans oublier Mohamad Héneidi.

 Photos: Abdel-Hamid Eid

 Le Nil, source d’une nouvelle vie

Du 29 octobre au 8 décembre, huit bateaux ont fait leur croisière, en naviguant sur le Nil. Assouan fut le point de départ, les navires ont ensuite remonté le fleuve, passant par Louqsor, Qéna, Sohag, Assiout jusqu’au Caire. Chaque bateau portait un thème sur ses voiles. En fait, le but de cette initiative était de faire la promotion de 8 objectifs pour le développement et d’assurer la solidarité comme moyen de lutte contre des maux sociaux, dont l’excision des filles. A chaque escale, les navires jetaient l’ancre pour trois jours, afin d’exposer aux citoyens les moyens de lutte et les dangers de ces problèmes. Cet événement est organisé par le Conseil national de l’enfance et de la maternité en coordination avec le bureau des Nations-Unies au Caire ainsi que la société civile, le secteur privé et les organisations éducatives.

 Photo: Mohamad Adel

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah - Chourouq Chimy
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.