Débats

Edito: Le président et le procureur

L’affaire du procureur général a finalement pris fin samedi 13 octobre. Le procureur, Abdel-Méguid Mahmoud, a réintégré son bureau. L’affaire avait commencé quelques jours plus tôt, lorsque le président de la République avait décidé de limoger le procureur et de le nommer ambassadeur d’Egypte au Vatican.

Mais aussitôt après, le procureur déclarait qu’il resterait à son poste. Abdel-Méguid Mahmoud a affirmé avoir « reçu des menaces directes et indirectes » de la part de hauts responsables pour le pousser à accepter son limogeage. L’affaire ne prendra fin qu’après une réunion entre le chef de l’Etat et le procureur, après laquelle il a été annoncé que le procur


  96 97 98 99 100