Vie mondaine
Zayed dans le coeur des Egyptiens


Abdelmohsen Salama, Karam Gabr et l'ambassadeur inaugurant le vernissage. (Photo : Bassam Al-Zoghby)
Le premier ministre, Moustapha Madbouli. (Photo : Yasser Al-Ghoul)
Son Excellence M. Gomaa Moubarak, l'ambassadeur des Emirats. (Photo : Yasser Al-Ghoul)
L'ambassadeur explique l'histoire d'une photo. (Photo : Bassam Al-Zoghby)
Fouad Mansour, rédacteur en chef d'Al-Ahram Hebdo, et Achraf Nada, vice-rédacteur en chef. (Photo : Bassam Al-Zoghby)
Les ministres Ghada Wali et Inès Abdel-Dayem.
Le ministre des Affaires étrangères, Sameh Choukri, entouré des ministres.
Les intervenants du colloque.
Le corps diplomatique de l’ambassade des Emirats au Caire.
L'ancien ministre de la Culture, Farouk Hosni, avec Moustapha Al-Fiqi.
Mohamad Al-Hammadi, rédacteur en chef de Röya, avec l’ambassadeur.

C’est le titre que la Fondation d'Al-Ahram a donné à son festival, organisé cette semaine pour célébrer le centenaire de la naissance du cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, décédé en 2004. Les célébrations étaient réparties sur deux jours. Une première cérémonie a été organisée au bâtiment d’Al-Ahram au centre-ville. Il s’agit d’un vernissage de photos et d'articles publiés dans le quotidien Al-Ahram.

L’exposition, inaugurée par Karam Gabr, président de l’Organisme national de la presse, S.E. M. Gomaa Moubarak, ambassadeur des Emirats arabes unis au Caire, et Abdelmohsen Salama, PDG d’Al- Ahram et président du syndicat des Journalistes, relate le parcours du cheikh Zayed à travers des photos uniques et des articles publiés à Al-Ahram. Le vernissage a été suivi d’une conférence de presse où l’ambassadeur a salué la tenue du festival.

Le lendemain, c’est un grand gala qui a été organisé au club des forces armées Al-Massa. Il a commencé par une allocution de Abdelmohsen Salama, suivie d’un film documentaire sur cheikh Zayed et l’Egypte. Ensuite, Makram Mohmad Ahmad, président de l’Organisme national des médias, Karam Gabr, président de l'Organisme national de la presse, S.E. M. Gomaa Moubarak, Sameh Choukri, ministre des Affaires étrangères, et le premier ministre, Moustapha Madbouli, ont prononcé tour à tour des allocutions. Ce dernier a souligné les relations privilégiées entre l’Egypte et les Emirats arabes unis, expliquant que le cheikh Zayed « avait toujours soutenu l’Egypte ».

La deuxième partie de la soirée était réservée à un colloque intitulé Les Relations égypto-émiraties, comment peuvent-elles servir d’exemple aux relations interarabes ?. Un bon nombre d’intervenants étaient présents à ce colloque dont le politologue Moustapha Al-Fiqi, Mohamad Al-Hammadi, rédacteur en chef du journal émirati Röya, et Mohamad Al-Orabi, ex-ministre des Affaires étrangères. Plusieurs minsitres, dont Ghada Wali, ministre de la Solidarité sociale, et Inès Abdel-Dayem, ministre de la Culture, étaient également présents ainsi que des hommes d’affaires et des rédacteurs en chef de journaux.

 
Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire