Semaine du 31 mars au 6 avril 2021 - Numéro 1368
Canal de Suez : Une histoire riche en péripéties
  Reliant la Méditerranée à la mer Rouge, le Canal de Suez est une artère principale du commerce mondial. Son histoire est unique. Retour sur les grandes dates.
Canal de Suez : Une histoire riche en péripéties
Le canal a été élargi en 2015 afin d’accueillir de plus gros navires.
Amira Samir31-03-2021

Le président égyptien Abdel-Fattah Al-Sissi inaugure avec faste la seconde voie du Canal de Suez, le 6 août 2015, un an après le début des travaux. L’ouverture de cette nouvelle voie doublant, sur 35 km, le canal traditionnel long de 193 km. 400 entreprises privées et 25 000 ouvriers ont été mobilisés, ainsi que le corps du génie de l’armée qui supervise l’ensemble du projet. Cette nouvelle voie doit permettre de doubler le trafic à l’horizon 2023. En 2019, l’Egypte a célébré les 150 ans du canal, plus que jamais ancré dans l’histoire de l’humanité.

L’époque des pharaons

L’idée de relier la Méditerranée à la mer Rouge remonte déjà au Moyen Empire, lorsque le pharaon Sésostris III (XIXe siècle av. J.-C.) fait creuser une voie reliant le Nil à la mer Rouge. La voie a été détruite et reconstruite à plusieurs reprises jusqu’au XIXe siècle ap. J.-C., alors que le diplomate français Ferdinand de Lesseps, vice-consul de France à Alexandrie, a suggéré à nouveau l’idée et obtenu la concession du khédive en 1854. La Compagnie universelle du Canal maritime de Suez est créée en 1858. Les travaux commencent en 1859 et s’achèvent en 1869. Environ 10 ans de travaux dans ce chantier qui ont laissé des traces très profondes dans la mémoire des Egyptiens. Plus d’un million de personnes ont participé au chantier, on parle de plus de 100 000 morts l

Fermeture du canal en 1967

Le 5 juin 1967, Israël déclenche une guerre éclair contre l’Egypte, la Syrie et la Jordanie et occupe le Sinaï et le Canal de Suez. Les navires sont bloqués et le canal est fermé jusqu’en 1975, où le canal rouvre à la navigation, après une opération de déminage sans précédent (45 000 mines) l

Inauguration en 1869

Le premier navire emprunte le canal le 17 février 1867. L’inauguration officielle a lieu deux ans et demi plus tard, précisément le 17 novembre 1869, en présence de l’impératrice française Eugénie, épouse de Napoléon III, parce que le canal appartenait aux Français et aux Egyptiens. Mais en 1875, les Anglais, qui occuperont l’Egypte en 1882, prennent les parts de la Compagnie du Canal de Suez et ferraillent avec les Français pour contrôler le canal. La Compagnie du canal signe un accord en 1888 déclarant le canal « libre et ouvert » en temps de guerre comme en temps de paix, à tout navire de commerce ou de guerre, sans distinction de pavillon.

En 1922, l’Egypte devient un royaume indépendant, mais la Grande-Bretagne garde le contrôle du Canal de Suez, sous prétexte des questions de défense et des affaires étrangères.

Canal de Suez : Une histoire riche en péripéties
française.

Nationalisation du canal en 1956

Le canal reste sous le contrôle de la Compagnie universelle du Canal de Suez et est protégé par les troupes anglaises jusqu’à la révolution contre la puissance coloniale et le départ du roi Farouq en 1952. « Non à la présence étrangère sur mon territoire », décrète, le 26 juillet 1956 à Alexandrie, le président Gamal Abdel-Nasser, qui annonce la nationalisation du Canal de Suez, lors d’un discours enflammé devant une foule enthousiaste.

L’Egypte crée une nouvelle compagnie, l’Autorité du Canal de Suez, qui permet au pays de redresser ses finances, notamment celles de la construction du grand barrage d’Assouan, inauguré en 1960 .

L’agression tripartite contre l’Egypte

Le 29 octobre 1956, une alliance française, britannique et israélienne attaque l’Egypte pour libérer et reprendre le Canal de Suez, nationalisé par Nasser. Quelques mois plus tôt, le 26 juillet 1956, les troupes des trois pays interviennent dans la zone du Canal de Suez. Les Nations-Unies condamnent l’intervention militaire. Les menaces soviétiques et les pressions américaines obligent Paris et Londres et leur allié israélien à renoncer à l’opération.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire