Semaine du 13 au 19 janvier 2021 - Numéro 1357
A la loupe
 
La Banque mondiale prévoit pour l’Egypte un taux de croissance de 2,7 % en 2020-2021
13-01-2021

La Banque mondiale prévoit pour l’Egypte un taux de croissance de 2,7 % en 2020-2021

La Banque mondiale prévoit un taux de croissance de l’économie égyptienne de 2,7 % au cours de l’exercice en cours 2020-2021 à la lumière des souffrances du secteur du tourisme dues aux répercussions de la pandémie de Covid-19 et du ralentissement de l’activité dans les grands secteurs comme l’industrie. « Mais la croissance s’accélèrera l’année prochaine 2021-2022 à 5,8 % », prévoit le rapport de la Banque mondiale sur les perspectives économiques mondiales publié le 8 janvier. L’économie égyptienne a réalisé un taux de croissance de 3,6 % en 2019-2020. La banque a aussi noté que la reprise économique dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) se poursuit à un rythme modeste (2,1 % en 2021), reflétant les dommages durables causés par la pandémie de Covid-19 et la baisse des prix du pétrole.

Le ministre des Finances, Mohamad Maeit, a déclaré dans un communiqué de presse publié le 10 janvier que les estimations positives sur l’Egypte, contenues dans le rapport de la Banque mondiale, reflètent une fois de plus la cohésion et la solidité de l’économie égyptienne face aux défis internes et externes. Il a aussi confirmé que la prochaine étape verra un plus grand rôle du secteur privé dans le processus de développement. « Il est le moteur de la croissance économique, en particulier à la lumière de la volonté du gouvernement d’ouvrir de nouveaux horizons de développement en renforçant la participation du secteur privé dans des projets majeurs », a affirmé le ministre.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire