Semaine du 6 au 12 février 2019 - Numéro 1261
Les mystères du vin dévoilés
 
Les mystères du vin dévoilés
Dalia Farouq06-02-2019

Une mission archéologique égyptienne opérant sur le site de Kom Trugi, dans le gouvernorat de Béheira, vient de mettre à jour un ancien pressoir et une cave à vin. « Le pressoir et la cave font partie d’un complexe archéologique qui comprend aussi des chambres, des réservoirs et des bâti­ments consacrés aux ouvriers. Ceux-ci remontent à la période gréco-romaine de l’histoire de l’Egypte qui s’étend du milieu du IVe siècle avant notre ère jusqu’à la fin du IVe siècle de notre ère », a expliqué Moustapha Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités. Selon lui, cette découverte importante peut aider les archéologues à mieux com­prendre les processus de la fabrication du vin et de son stockage dans l’antiqui­té.

La mission a notamment déterré des amphores et des fragments d’un mur épais construit de briques et de blocs de calcaire. « Ce mur épais avait proba­blement pour but de maintenir à bonne température le vin produit dans le pressoir, une boisson très appréciée à l’époque », a indiqué Ayman Achmaoui, directeur du secteur des antiquités égyptiennes au ministère, ajoutant que les archéolo­gues ont aussi découvert des fragments de faïence colorée, restes de décora­tion des locaux d’habitation des familles de viticulteurs.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire