Semaine du 9 au 15 janvier 2019 - Numéro 1257
Monde en bref
09-01-2019
 
 

Yémen

Tournée de Martin Griffiths

Des négociations sur l’économie du Yémen, en grande difficulté, pourraient se tenir dans la capitale jordanienne, Amman, a déclaré, dimanche 6 janvier, Mohammed Ali Al-Houthi, chef du Conseil supérieur révolutionnaire des rebelles, après des entretiens avec l’envoyé spécial de l’Onu, Martin Griffiths. Les rebelles houthis ont précisé, dans un communiqué, qu’il s’agissait de « rencontres économiques » et non pas d'un nouveau cycle de pourparlers, comme indiqué auparavant. Martin Griffiths est retourné au Yémen puis en Arabie saoudite, avec l’in­tention d’accélérer l’application de ces accords conclus il y a un mois en Suède. L’émissaire de l’Onu espère réunir, d’ici fin janvier, les parties belligérantes, peut-être au Koweït, pour donner suite aux pourparlers de décembre.

Gaza

Hamas

Le Hamas a arrêté, samedi 5 janvier, 5 Palestiniens soupçonnés d’implication dans une attaque à Gaza contre le siège social de la radiotélévision financée par l’Au­torité palestinienne, a indiqué le mouvement islamiste. La veille, 5 hommes armés ont saccagé les bureaux de l’office palestinien de radiodiffusion dans la ville de Gaza, causant des dégâts matériels estimés à plusieurs milliers de dol­lars. Cet organisme est financé par le gouvernement de l’Autorité palestinienne, présidée par Mahmoud Abbas qui est en conflit avec le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza. L’Autorité palesti­nienne, basée en Cisjordanie occu­pée, a accusé le Hamas d’être res­ponsable de l’attaque contre le bâtiment qui abrite la télévision palestinienne et la radio Voix de la Palestine. Mais le Hamas a affirmé dans un communiqué que les cinq suspects arrêtés « sont des employés de l’Autorité palesti­nienne dont les salaires ont été réduits ».


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire