Semaine du 31 octobre au 6 novembre 2018 - Numéro 1248
Monde en bref
31-10-2018
 
 

Etats-Unis
Attaques
Un homme a commis samedi 27 octobre dans une synagogue de Pittsburgh, en Pennsylvanie, l’at­taque antisémite la plus meurtrière des dernières décennies aux Etats-Unis, en tuant à l’arme à feu onze fidèles. « Il ne doit y avoir aucune tolérance pour l’antisémitisme ou pour n’importe quelle forme de haine religieuse », a réagi le prési­dent Donald Trump. Cette attaque intervient dans un climat très tendu aux Etats-Unis, tant dans le débat politique que dans la société. Au cours de la semaine dernière, le pays avait été tenu dans l’angoisse par l’envoi de colis contenant des engins explosifs à des personnalités démocrates.

Gabon
Second tour des législatives
Les Gabonais ont voté samedi 27 octobre pour le second tour des législatives dans 59 des 143 cir­conscriptions du pays, la majorité des sièges ayant été remportée par le parti au pouvoir dès le premier tour, début octobre. Ces législa­tives, reportées plusieurs fois, sont le premier scrutin d’importance au Gabon depuis la présidentielle de 2016, remportée par Ali Bongo Ondimba, mais marquée par la vio­lence et la contestation. L’opposition entend faire de ces élections un plébiscite contre le pouvoir en place et placer ses pions au parlement, mais les résultats du 1er tour ont brisé ses espoirs : sur 83 sièges attribués, 74 ont été remportés par le Parti Démocratique Gabonais (PDG) au pouvoir. Seuls quatre sièges ont été gagnés au premier tour par des partis d’opposition. Les postes restants gagnés au premier tour l’ont été par des candidats indépendants (2) ou divers petits partis locaux ou affiliés au PDG (3).

Mali
Minusma
Deux Casques bleus, de nationa­lité burkinabé, selon Ouagadougou, ont été tués et « plusieurs autres » blessés samedi 27 octobre lors de deux attaques dans le nord et le centre du Mali, a annoncé la mis­sion de l’Onu dans le pays (Minusma). Déployée en 2013, la Minusma, qui compte environ 12 500 militaires et policiers, a perdu plus de 160 Casques bleus, dont 104 dans des actes hostiles, soit plus de la moitié des soldats de l’Onu tués sur cette période dans le monde.

Afghanistan
Vote à Kandahar
Le scrutin législatif dans la pro­vince de Kandahar (sud de l’Afgha­nistan), reporté d’une semaine pour des raisons sécuritaires, s’est dérou­lé samedi 27 octobre sans qu’au­cune attaque ait perturbé les opéra­tions de vote, selon les autorités. Plus de 500 000 électeurs étaient appelés aux urnes dans la plus grande province du pays, berceau des Talibans. Quelque 15 000 membres des forces de sécurité ont bouclé la ville, où le trafic routier avait été suspendu. Cependant, les dysfonctionnements enregistrés la semaine dernière lors du vote dans le reste du pays se sont répétés samedi malgré les vives critiques émises contre la Commission Electorale Indépendante (CEI), qui organise le scrutin.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire