Semaine du 12 au 18 septembre 2018 - Numéro 1241
Toi et moi ou vice-versa
  Invitée d’honneur de cette 25e édition, la Suisse a inauguré le Festival international du théâtre contemporain et expérimental par le spectacle You & Me donné par la troupe Mummenschanz.
Deux objets communiquent entre eux, dans un monde fantaisiste.
Deux objets communiquent entre eux, dans un monde fantaisiste.
May Sélim12-09-2018

Ceci n’est pas un show pour enfants. C’est plutôt un spectacle où tous les éléments basiques de la vie sont présents. Théâtre des ombres, commedia dell’arte, humour et fantaisie sont d’usage dans la pièce You & me (toi et moi) donnée par la troupe suisse Mummenschanz, à l’ouverture de la 25e édition du Festival du théâtre contemporain et expérimental. La troupe Mummenschanz a été fondée par Andres Bossard, Floriana Frassetto et Bernie Schurch dans les années 1970.

« Tout d’abord, Mummenschanz n’avait pratiquement rien à voir avec le mime. Puis, en 1972, nous avons assisté à une exposition de Bauhaus, car nous nous intéressons toujours à l’art classique, c’est vraiment notre passion. On s’est alors inspiré de l’artiste Oskar Schlemmer, qui a présenté un ballet intitulé le Triadic Ballet, loin d’être traditionnel. Il avait des rallonges en bois pour ses bras et genoux. C’était plus une architecture humaine dans l’espace », a déclaré Frassetto dans la presse. Et d’ajouter: « Mummen vient du mot se mimer qui signifie se couvrir et chanz du mot français chance. Donc, le nom de la troupe signifie la chance de se couvrir ».

You & me est la plus récente production de Mummenschanz. Les artistes y récapitulent les meilleurs sketchs qu’ils ont donnés dans le passé, en y ajoutant du nouveau. Le spectacle interactif focalise sur l’amour et la joie mutuels que les artistes partagent avec les spectateurs, lors des représentations. D’où le titre Toi et moi.

Le public est donc complice du jeu. Et le spectacle en profite pour creuser profondément dans les rapports humains, pour en retenir l’essentiel. La communication se fait souvent sans paroles ni musique. Et les sketchs se poursuivent, pour constituer une suite dramatique. Les artistes jouent avec les matériaux différents, accentuant le côté visuel du spectacle.

Ils créent des formes abstraites et des masques colorés; chacune des formes est associée à une deuxième forme ou possède un double avec lequel elle communique. Le mouvement, les couleurs et les gestes remplacent donc les paroles, la plupart du temps, et sème l’humour à travers cet univers fantaisiste. Les éclats du rire du public et ses applaudissements chaleureux témoignent d’une grande joie. L’enfant en nous se réveille.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire