Semaine du 23 au 29 mai 2018 - Numéro 1226
Nadia Abdel-Hamid : Les boxeurs égyptiens ont de grandes chances de remporter une médaille aux JOJ de Buenos Aires
  Dans l’entretien accordé à Al-Ahram Hebdo, Nadia Abdel-Hamid, entraîneuse de la sélection junior de boxe, évoque la qualification de 3 de ses poulains pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) et leur préparation en vue de ce grand événement.
Nadia Abdel-Hamid
Doaa Badr23-05-2018

Al-Ahram Hebdo : 3 de vos boxeurs se sont quali­fiés pour les JOJ qui auront lieu en octobre prochain à Buenos Aires (Argentine), ayant remporté l’or aux Championnats d’Afrique à Casablanca (Maroc) la semaine dernière. Comment évaluez-vous cette performance ?

Nadia Abdel-Hamid : La sélection égyptienne de boxe a réalisé une performance parfaite en se qualifiant pour les JOJ avec le nombre maxi­mum de boxeurs pour un pays. Les vedettes de l’Egypte qui se sont qua­lifiées pour les JOJ ayant décroché des médailles d’or aux Championnats d’Afrique sont Marawan Mamdouh (-60 kg), Youssef Karar (-81 kg) et Ahmad Al-Sawy, surnommé Godzilla (+91 kg).

— Comment était la concur­rence aux Championnats d’Afrique ?

— Très rude. Le fait que ces Championnats soient qualificatifs pour les JOJ a fait augmenter le nombre de participants, et donc la concurrence. La compétition a accueilli des athlètes de plus de 14 pays, dont la Tunisie, le Maroc, l’Al­gérie, le Cameroun, le Nigeria, l’Ou­ganda, l’Afrique du Sud et l’Ethio­pie. Il faut savoir que le niveau de la boxe africaine s’est nettement amé­lioré au cours des dernières années.

— Cela veut-il dire que le par­cours des Egyptiens n’était pas facile ?

— Bien sûr, la mission des jeunes Egyptiens a été très difficile. Marawan Mamdouh (-60 kg) a battu, en quarts de finales, le Nigérian Bright Okon sur le score de 3-2, puis il a continué sur sa lancée en battant en demi-finales le Tunisien Mohamad Khemais Rabia sur le score de 4-1. Enfin, il a écrasé en finale le Sud-Africain Sakhile Hlastshwayo. Quant à Youssef Karar (-81 kg), il a battu en demi-finale le Marocain Ahmad Lahssini sur le score de 5-0, puis il a battu en finale l’Algérien Mohand Mansouri sur le score de 5-0. Enfin, Ahmad Al-Sawy, surnommé Godzilla (+91 kg), a écrasé en finale le Tunisien Iheb Benhacine.

— Pensez-vous que les trois boxeurs aient eu une bonne prépa­ration ?

— La Fédération égyptienne de boxe, présidée par Abdel-Aziz Ghoneim, a commencé la prépara­tion pour cette équipe il y a deux ans. Malgré la mauvaise situation économique, les boxeurs ont joui d’une préparation convenable. Dès le début de l’année, ils se sont rendus dans un camp fermé au Centre olympique de Maadi. Durant la période de préparation, ils ont disputé un tournoi interna­tional en Bulgarie, durant lequel l’Egypte a remporté une médaille d’or grâce à Ahmad Al-Sawy, et une médaille de bronze grâce à Marawan Madbouli Mamdouh. Cette préparation a été suffisante pour les Championnats d’Afrique, mais en vue des JOJ, il y aura un autre plan.

— Quel est le programme de préparation de l’équipe d’ici les JOJ ?

— Actuellement, les boxeurs égyptiens effectuent leurs exa­mens de fin d’année. Juste après, ils rejoindront un camp de prépa­ration au Centre olympique de Maadi, qui durera jusqu’aux JOJ. En juillet, ils participeront aux Jeux Africains de la Jeunesse (JAJ) en Algérie. En août, ils dis­puteront les Championnats du monde juniors en Hongrie (4 boxeurs égyptiens se sont quali­fiés pour les Mondiaux après avoir remporté des médailles aux Championnats d’Afrique, ndlr). Enfin, ils participeront aux JOJ en Argentine en octobre.

— Comment évaluez-vous les chances des boxeurs égyptiens aux JOJ ?

— Les boxeurs égyptiens ont de grandes chances pour remporter une médaille aux JOJ de Buenos Aires. Ils sont talentueux. Lors des Championnats d’Afrique, leur niveau était très élevé, ils ont joué des matchs très spectaculaires et leur niveau était nettement supérieur à celui de leurs adversaires. Ahmad Al-Sawy (+91 kg) possède des qua­lités physiques bien supérieures à celles de son âge et de ses adver­saires. Il peut remporter une médaille olympique à Buenos Aires, tout comme ses coéquipiers.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire