Semaine du 9 au 15 mai 2018 - Numéro 1224
Salah vit son rêve
  Mohamad Salah est devenu le premier Egyptien à se qualifier pour la finale de la Ligue d’Europe après avoir conduit Liverpool à la victoire face à l’AS Rome (7-6 sur l’ensemble des deux matchs). Il a désormais les yeux rivés sur la finale contre Real Madrid, qui se tiendra le 26 mai à Kiev.
Salah vit son rêve
(Photo : Reuters)
Karim Farouk09-05-2018

La finale de la Ligue d’Europe, l’événement le plus prestigieux de la planète foot après la Coupe du monde, accueillera finalement Mohamad Salah. « Mo » et sa bande de Liverpool ont souffert lors de la bataille au Stade olympique face à l’AS Rome (4-2) mercredi 2 mai, mais ont assuré leur ticket pour la finale de la compétition élite d’Europe grâce à leur large victoire au match aller 5-2. « On savait que ce serait un match très difficile face à une puissante équipe et dans un stade avec une atmosphère très enthousiaste. Mais l’essentiel, c’est qu’on ait pu assurer notre qualification pour la finale », a dit Salah au micro de beIN Sports à la fin du match.

Si l’international des Pharaons n’a pas fait grande impression à l’Olimpico, un temple qu’il a tant foulé lors de sa saison avec l’AS Rome en 2016/2017, c’est en grande partie grâce à lui que Liverpool a atteint sa première finale de la Ligue d’Europe depuis 2007. Nommé meilleur joueur de la saison en Premier League, Salah a signé un record de 10 buts en Ligue d’Europe, dont un doublé lors de la demi-finale aller à Anfield, pour être le meilleur buteur de l’histoire de Liverpool dans un seul exercice.

Il est en outre devenu le premier joueur égyptien à avoir atteint la finale de la Ligue d’Europe et le cinquième joueur arabe, après l’Algérien Rabeh Madjer (Porto, 1987) et les Marocains Redouane Hajry (Benfica, 1988), Mehdi Benatia (Juventus, 2017) et Achraf Hakimi (Real Madrid, 2018). « C’est un rêve qui se réalise pour moi. Je sais que tout le monde arabe nous encourage, et est content quand on gagne et me soutient. Je suis très reconnaissant. Maintenant, on est en finale, et toute ma concentration c’est d’essayer de remporter le trophée », a ajouté Salah.

Duel Salah-Ronaldo

Pour cette finale, les presses anglaise et espagnole ont plutôt mis à la une le face-à-face entre Salah, meilleur joueur africain en 2017, et l’emblématique attaquant de Real Madrid, Cristiano Ronaldo, 5 fois meilleur joueur du monde. L’attaquant portugais est le roi de la Ligue d’Europe : meilleur buteur de cette édition avec 15 buts, détenteur du record des buts avec la bagatelle de 121 buts et 4 fois champion (1 avec Manchester United et 3 avec Real Madrid), Ronaldo va disputer sa 6e finale. En revanche, Salah est le phénomène de cette année. La flèche égyptienne a été dans une forme époustouflante en marquant 43 buts, toutes compétitions confondues, dans sa première saison avec Liverpool, faisant éclater dans son ascension foudroyante de nombreux records du football anglais.

Les deux joueurs sont perçus comme étant parmi les attaquants les plus prolifiques du monde actuellement et sont pressentis pour être les héros du spectacle à Kiev. « La finale, ce n’est pas entre moi et Ronaldo. C’est toute une équipe qui joue et qui gagne. Si je marque, c’est parce que mes coéquipiers m’aident à le faire, et si on concède des buts, ça veut dire qu’on doit tous travailler mieux pour défendre. Nous avons beaucoup de qualités dans notre équipe, et tout ce que je veux, c’est aider mon équipe le plus possible pour remporter cette coupe », a dit Salah.

Or, lors de cette finale, il y a un autre enjeu qui se présente : Salah est vu comme étant capable non seulement de mettre fin à la domination de Real Madrid en Ligue d’Europe, mais aussi de briser le monopole de Ronaldo et du prodige de Barcelone, Lionel Messi, sur le Ballon d’or au cours de la dernière décennie. « Le Ballon d’or ? Je ne sais pas encore. Il faudra attendre et voir. Pour le moment, je ne suis concentré que sur la finale », a conclu Salah. Le rendez-vous est donné le 26 mai à Kiev.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire