Semaine du 7 au 13 février 2018 - Numéro 1211
Sayed Higab, maître de la poésie en dialecte
  L’Organisme égyptien général du livre (GEBO) a pour tradition de publier des oeuvres complètes d'auteurs à l'occasion du Salon du livre. A l'honneur cette année: Mohamad Afifi Matar et Sayed Higab.
Sayed Higab, maître de la poésie en dialecte
Mostafa Taher07-02-2018

Une cérémonie a eu lieu la semaine dernière dans le pavillon de la poésie du Salon du livre du Caire, à l’occasion de la publication de l’oeuvre complète du poète Sayed Higab (1940-2017). Sept recueils de poèmes du poète en dialecte, proche du peuple, ont ainsi vu le jour, dont 5 rééditions et 2 oeuvres inédites : Wassat Al-Toufane (au milieu du déluge) et Tatakhati Al-Sabéine (tu as dépassé les 70 ans). Une publication longuement attendue des oeuvres du poète, très connu parmi le petit peuple grâce à ses poèmes, chantés par les grandes stars de la chanson et utilisés dans le cadre de feuilletons télévisés.

Pendant la cérémonie, l’éditeur Mohamad Bahgat, en collaboration avec l’épouse du poète, Mervat Al-Guesri, sa fille Rim Higab et l’artiste Walid Taher, neveu du poète et illustrateur de la publication, a présenté les 4 recueils publiés, dans l’attente de la sortie prochaine des 3 autres. Plusieurs personnes se sont partagé la lecture des poèmes de Higab, à l’instar du comédien Khaled Al-Nabawi, du poète Zein Al-Abedine Fouad, du poète Bahaa Jahine et de Mervat Al-Guesri .



Mots clés:

Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire