Semaine du 13 au 19 décembre 2017 - Numéro 1204
H d'Or 2017 : Qui sera le meilleur joueur en 2017 ?
  H d'Or 2017 : Al-Ahram Hebdo invite ses chers lecteurs à désigner le meilleur footballeur de l’année.
Qui sera le meilleur joueur en 2017 ?
Salah a dominé le vote lors des deux dernières années et est grand favori pour le triplé. (Photo : AFP)
Amr Moheb13-12-2017

2017 touche à sa fin et, comme la tradition le veut, Al-Ahram Hebdo invite ses lecteurs à participer au vote pour choisir le meilleur joueur égyptien de football en 2017. Le choix se fera sur une liste de 50 footballeurs égyptiens qui se sont distingués durant l’année, selon notre journal. La méthode adoptée consistait à rassembler le sondage de plusieurs acteurs du jeu. Notamment l’avis de nos lecteurs, la sélection des meilleurs journalistes sportifs, l’opinion des anciens joueurs et entraîneurs, ainsi que celui des experts de football, sans oublier le choix de la direction du journal. Comme au cours des deux années précédentes, Al-Ahram Hebdo offrira deux trophées d’H d’or, l’un au meilleur joueur de l’année et l’autre au meilleur joueur évoluant en Egypte en 2017. En 2016 et en 2015, le meilleur joueur était Mohamad Salah. Le trophée du meilleur joueur évoluant en Egypte a été remporté en 2015 par Hossam Ghali et en 2016 par Abdallah Al-Saïd.

Salah favori à sa propre succession

Lauréat de 2015 et de 2016, la star égyptienne Mohamad Salah reste le grand favori du sondage. Suite à sa saison de feu sous les couleurs de l’AS Rome, avec 19 buts et 12 passes décisives, Salah, qui a largement contribué à l’excellente saison 2016/2017 de l’AS Rome, signe au mercato de l’été à Liverpool. Le montant de la transaction dépasse les 34 millions d’euros, plus 8 millions d’euros de bonus éventuels. Salah est ainsi l’un des transferts les plus chers de l’histoire des Reds sous les couleurs de Liverpool.

Il forme un quatuor de rêve avec Firmino, Mané et Coutinho. Avec 13 buts marqués en 17 matchs, Salah est actuellement le meilleur buteur de la Premier League et l’un des meilleurs ailiers droits en Europe. Il est aussi sous le radar de Real Madrid. Avec l’équipe nationale, Salah a remporté la deuxième place de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 et a conduit les Pharaons à la qualification à la Coupe du monde après 29 ans d’absence, grâce à ses 5 buts marqués en 6 matchs. Il est le meilleur buteur des qualifications. Loin derrière Salah vient Mahmoud Trezeguet, milieu de terrain du club turc Kasimpasa, le gardien expérimenté Essam Al-Hadari, qui évolue depuis le début de cette saison en Arabie saoudite sous les couleurs du club Al-Taawone, Ahmad Hégazi, défenseur central du club anglais West Bromwich Albion, Mohamad Al-Nenni, milieu de terrain du club anglais Arsenal, et l’attaquant Mahmoud Kahraba, qui a réussi une année exceptionnelle avec Ittihad Djeddah. Ces cinq internationaux ont joué un grand rôle dans la qualification de l’Egypte pour la Coupe du monde, ainsi qu’au bon parcours de l’Egypte en CAN 2017. Meilleurs joueurs en Egypte en 2017, Champion de l’Egypte, vainqueur de la Coupe et finaliste de la Ligue d’Afrique des champions, le club Ahli reste pour la troisième année consécutive sur la liste des favoris. La révélation de cette année à Ahli était le lauréat de l’H d’Or 2017 Abdallah Al-Saïd. Walid Soliman, Ahmad Fathi, Hossam Achour et Rami Rabiaa. Quant au deuxième pôle du football égyptien, Zamalek a connu une année 2017 décevante pour ses supporters en terminant troisième du Championnat d’Egypte et en ratant son titre préféré du vainqueur de la Coupe d’Egypte. Pourtant, les deux internationaux de l’équipe Tareq Hamed et Ali Gabr ont réussi une grande saison et ont mérité d’être titularisés au sein de la formation nationale d’Hector Cuper.

Pour ce qui est des gardiens de but, les deux meilleurs gardiens d’Ahli et de Zamalek, Chérif Ekrami et Ahmad Al-Chennawi, ont connu une année médiocre, ce qui a aidé le vieux Essam Al-Hadari à faire son grand retour et à garder la cage des Pharaons.

Les jeunes joueurs

Comme toutes les années, de nouveaux joueurs émergent, avec en premier lieu le jeune prodige Ramadan Sobhi (Stoke City, Ang), Ahmad Hassan « Koka » (Sporting Braga, Por.) et Amr Warda (Atromitos Athen, Grèce). Les trois ont participé avec l’équipe nationale égyptienne dans les exploits de l’année 2017. Le Lauréat 2017 viendra-t-il des Egyptiens qui évoluent à l’extérieur comme Mohamad Salah, Essam Al-Hadari, Mohamad Al-Nenni ou Mahmoud Trezeguet ou bien sera-t-il des joueurs qui ont réussi une grande saison en Egypte en 2017, comme Abdallah Al-Saïd, Walid Soliman, Ali Gabr ou Tareq Hamed ? A vous de voter.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire