Semaine du 29 novembre au 5 décembre 2017 - Numéro 1202
Ahmad Chawqi (1868-1932)
 
Ahmad Chawqi (1868-1932)
Ahmad Chawqi (1868-1932)
29-11-2017

Le poète, dramaturge et traducteur Ahmad Chawqi est considéré comme l’un des pionniers de la littérature arabe moderne. Il a notamment introduit les épopées dans la littérature arabe. Connu pour les chansons qu’il a écrites pour Oum Kalsoum, il a aussi composé une poésie unique, considérée comme la plus importante du mouvement littéraire arabe du XXe siècle. Pour toutes ces raisons, on le surnomme « le prince des poètes ». Après son baccalauréat, Ahmad Chawqi a suivi des études juridiques et obtenu un diplôme en traduction. Il s’est alors vu offrir un emploi à la cour du khédive Abbas II Helmi, proposition qu’il a immédiatement acceptée.

Il y a travaillé un an avant d’être envoyé poursuivre ses études de droit en France durant 3 ans. En France, Ahmad Chawqi a été fortement inspiré par les oeuvres de Molière et de Racine et Les Fables de La Fontaine, influence qui s’est reflétée dans bon nombre de ses oeuvres. En 1893, il a obtenu un diplôme d’études juridiques, avant de rentrer en Egypte en 1894. Chawqi a dès lors constitué une personnalité culturelle influente jusqu’en 1914, lorsque les Britanniques l’ont exilé en Andalousie. Il y est resté jusqu’en 1920, date de son second retour en Egypte. Ahmad Chawqi a été le premier écrivain arabe à écrire du théâtre poétique. On lui doit notamment Al- Bakhila (l’avare). Ses poèmes ont été reconnus dès le début comme des chefs-d’oeuvre. Ils ont été regroupés dans le recueil Al-Chawqiyyat, en 4 volumes, rassemblant poèmes et fables en vers, à l’instar de celles de La Fontaine.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire