Semaine du 8 au 14 novembre 2017 - Numéro 1199
Le musée d'Al-Alamein
 
Le musée d
Le musée d'Al-Alamein
08-11-2017

Le musée militaire d’Al-Alamein commémore la bataille d’Al-Alamein qui s’est déroulée du 23 octobre au 4 novembre 1942 entre les Allemands et les Alliés, et a marqué l’arrêt de la progression des forces allemandes. La bataille a coûté la vie à environ 68 500 soldats. Situé entre Alexandrie et Matrouh, à 300 km du Caire, le musée expose notamment des tanks et des véhicules blindés qui ont été utilisés dans la bataille ainsi qu’une carte représentant le champ de bataille et les positions des armées. Les Alliés ont choisi Al-Alamein, parce que cette localité se trouve près de la côte égyptienne, à une centaine de kilomètres à l’ouest d’Alexandrie. L’endroit représentait l’extrémité d’un front s’étendant sur quelques dizaines de kilomètres du nord au sud. Cette région est aujourd’hui devenue un site touristique. Inauguré en 1965, le musée militaire d’Al-Alamein a été entièrement restauré et rouvert en 1992, à l’occasion du cinquantenaire de la bataille d’Al-Alamein. L’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Italie ont notamment fourni de nouveaux objets d’exposition.

Le musée est composé de 5 salles : la salle commune, la salle italienne, la salle britannique, la salle allemande et la salle égyptienne. La salle égyptienne renferme des statues de soldats égyptiens qui ont aidé les troupes britanniques. Une grande statue du roi Farouq y est également exposée. Le mur gauche de la salle est recouvert d’une grande illustration qui montre comment les Allemands ont été vaincus, tandis que les autres murs illustrent l’aide des Egyptiens aux Alliés. La salle commune comprend, quant à elle, des objets de tous les pays qui ont participé à la bataille d’Al-Alamein, ainsi que des statues grandeur nature des principaux acteurs de la bataille, dont celle du commandant Rommel. Dans la salle italienne, on trouve des statues de soldats italiens, ainsi que des images illustrant leur défaite en Afrique du Nord. Enfin, les salles britannique et allemande renferment des armes utilisées par les deux camps.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire