Semaine du 1er au 7 novembre 2017 - Numéro 1198
Plus de 600 000 colons israéliens dans les Territoires
01-11-2017
 
  Illégale au regard du droit international, la colonisation israélienne des Territoires palestiniens s'est poursuivie sous tous les gouvernements israéliens depuis 1967. En voici les dates-clés.

1974 : Création du mouvement Goush Emounim (Bloc de la foi), fer de lance de la colonisation juive en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Mai 1977 : Le gouvernement de droite de Menahem Begin encourage la colonisation, et de nombreuses facilités sont accordées aux colons.

30 juillet 1980 : Jérusalem «réunifiée »déclarée «capitale éternelle et indivisible d’Israël ».

Août 1996 : Annulation, par le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, chef de file de la droite nationaliste catégoriquement opposéaux accords dOslo de 1993 avec les Palestiniens, du gel partiel de la colonisation décrétépar Yitzhak Rabin en 1992.

Novembre 1998 : Déclaration choc dAriel Sharon, ministre des Affaires étrangères, qui encourage les colons à«s’emparer du maximum de collines pour agrandir les implantations, car tout ce que nous prendrons restera à nous ».

1999 : Les limites territoriales de la plus grosse colonie de Cisjordanie, MaaléAdoumim, étendues jusqu’àJérusalem-Est.

2002 : Lancement de la construction dun mur le long de la ligne de démarcation séparant Israël de la Cisjordanie.

12 septembre 2005 : Retrait unilatéral dIsraël de la bande de Gaza, évacuation dune vingtaine de 21 colonies. Mais en même temps, poursuite de la colonisation dans les autres territoires palestiniens.

De 2008 à2010 : Construction de plus de 4 000 logements dans les quartiers de colonisation de Jérusalem-Est.

Avril 2014 : Echec du dialogue direct israélopalestinien qui seffondre après neuf mois durant lesquels Israël a approuvéprès de 14 000 logements.

23 décembre 2016 : Vote au Conseil de sécuritéde lOnu dune résolution condamnant la colonisation israélienne grâce àlabstention des Etats-Unis qui nont pas mis leur veto àune telle résolution pour la première fois depuis 1979. En réaction, àpeine un mois plus tard, approbation par Israël de la construction de plus de 2 500 nouveaux logements dans les colonies de Cisjordanie, après celle de 566 unités dans les quartiers de colonisation de Jérusalem-Est.

20 juin 2017 : Début des travaux de construction de la colonie dAmichaï, la première annonce dune nouvelle colonie depuis 1991, selon La Paix maintenant, ONG israélienne opposée àla colonisation.

Octobre 2017 : Annonce de nouveaux projets (3 700 logements), et approbation de la construction de 31 logements pour colons juifs àHébron, une première depuis 2002, selon La Paix maintenant l




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire