Semaine du 4 au 10 octobre 2017 - Numéro 1194
Livres en bref
04-10-2017
 
 

Poésie
Fondé et présidé par le poète Mahmoud Charaf et organisé par la Fondation de la poé­sie pour les écrivains de Tanta, le 3e Festival de la poésie se tiendra du 27 au 30 octobre. Après le succès des deux éditions précédentes que la fondation a organisées seule, la 3e édi­tion se tiendra sous les auspices du gouverno­rat de Gharbiya. Le festival d’octobre 2017 accueillera 38 poètes internationaux et orga­nisera, pour la première fois, un concours pour les jeunes poètes universitaires. Les lau­réats de ce dernier présenteront leurs oeuvres aux côtés des grands poètes participant au festival. Des activités culturelles seront par ailleurs organisées dans les lycées, l’Univer­sité de Tanta, les clubs et dans quelques vil­lages, ainsi que dans des centres culturels du gouvernorat.

Fermeture de la librairie Al-Balad
Le centre culturel et librairie Al-Balad, situé rue Mohamad Mahmoud au centre-ville, est toujours fermé depuis une semaine. Les forces de la police avaient pris l’assaut de la librairie et l’ont fermée et scellée avec la cire rouge. Cette mesure a été prise en vertu d’une décision prise par la municipalité à cause de l’absence de permis. La librairie Al-Balad a ouvert ses portes au public en 2007. Ses acti­vités ne s’arrêtent pas à la vente des ouvrages, mais aussi à organiser des rencontres cultu­relles et tables rondes. Le propriétaire d’Al-Balad, Farid Zahran, actuel président du parti L’Egyptien social démocrate, a dénoncé la mesure. « La décision de la municipalité est prise à 15h30, l’exécution est faite à 17h30 ! C’est vraiment bizarre, parce que toutes les mesures et les papiers requis pour fonder le centre et la librairie ont été complètement remplis. On n’a pas besoin d’un permis de la municipalité, mais uniquement d’un registre de commerce », dit-il.

Livres
Le club du livre de la maison Al-Masriya Al-Lobnaniya a organisé, le 3 octobre, une soirée de débat autour du roman Il Suffit que nous soyons ensemble du romancier égyptien Ezzat Al-Qamhawi. Il a eu lieu au siège de la bibliothèque Al-Qahéra (Le Grand Caire), à Zamalek, entre des lecteurs et des critiques et en présence du romancier. Sorti en janvier 2017, le roman en est aujourd’hui à sa 2e édi­tion. Il raconte l’histoire d’amour inattendue entre un avocat de renom et une doctorante en droit et en art. Le club du livre a été lancé en janvier 2016 à l’occasion de la réédition de l’oeuvre complète de l’écrivain et romancier de renom Ihsan Abdel-Qouddous.

Prix
Le Prix ISESCO-OCIS pour les éducateurs a été attribué la semaine dernière à l’Organi­sation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), lors d’une cérémonie officielle tenue au siège de l’orga­nisation à Paris, en reconnaissance de la publication de l’encyclopédie Les Différents aspects de la culture islamique. Cette dernière est considérée comme une source importante de connaissances sur la civilisation islamique et doit permettre d’encourager le dialogue entre les cultures et les adeptes des différentes religions. Mme Irina Bokova, directrice géné­rale de l’Unesco, a offert au Dr Abdulaziz Othman Altwaijri, directeur général de l’Or­ganisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), un exem­plaire de l’encyclopédie. Celle-ci est compo­sée de six volumes et sa réalisation a duré 40 ans.

Ouvrages soufis
La maison d’édition égyptienne Al-Karma a lancé une nouvelle série de livres intitulée La Petite bibliothèque soufie, qui vise à présenter aux lecteurs des ouvrages soufis dans un lan­gage simplifié. Dans son communiqué de presse publié la semaine dernière, la maison d’éditions a expliqué qu’elle avait opté pour le format de poche, afin que le livre soit facile à emporter. Il s’agit pour Al-Karma de pré­senter une version vulgarisée des grands ouvrages de savants soufis tels qu’Ibn Arabi et Atae Al-Sakandari.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire