Semaine du 9 au 15 août 2017 - Numéro 1187
Les Egyptiens très attendus en Premier League
  Le Championnat anglais débute ce vendredi avec la participation de quatre joueurs égyptiens : Mohamad Salah, Mohamad Al-Nenni, Ramadan Sobhi et Ahmad Hégazi. Ils suscitent beaucoup d'espoir.
sport
Karim Farouk09-08-2017

Salah au coeur de la relance de Liverpool

Salah au coeur de la relance de Liverpool

Recruté cet été par Liverpool pour la somme de 36,9 millions de livres sterling, Mohamad Salah (25 ans) évoluera cette saison avec l’étiquette du plus cher joueur de l’histoire du club et du plus cher joueur africain. Pourtant, l’icône des Pharaons semble à l’aise et détendue. Il a marqué quatre buts en six matchs de préparation et s’est vite adapté à la cadence et à l’ambiance de l’équipe. « Il a pris ses marques. Ce n’est pas seulement un grand joueur, mais aussi une personne attachante et cela a donc été facile pour lui de s’intégrer. Dès le moment où il est arrivé, il s’est senti à l’aise et a pu être lui-même. C’est une bonne chose pour nous », explique son coéquipier néerlandais Georginio Wijnaldum.

Salah ne s’est pas laissé abattre par son expérience à Chelsea en 2014, qui s’était transformée en échec, avant qu’il ne s’épanouisse à l’AS Rome durant deux saisons. « J’ai beaucoup progressé au niveau du jeu et même de la personnalité. Je n’avais que 20-21 ans à l’époque. Entre-temps, j’ai acquis beaucoup d’expérience », a-t-il dit, suite à son transfert. Grâce à la présence de Salah, les analystes anglais décrivent l’attaque des Reds comme étant l’une des plus redoutables de la Premier League. A ses côtés, on retrouve le Sénégalais Sadio Mané et le duo brésilien Roberto Firmino et Philippe Coutinho. « Mo est très rapide. C’était bien de voir sa vitesse et sa technique sur le terrain. De plus, il est gaucher, ce qui fait de lui un grand atout pour notre équipe », s’est réjoui son entraîneur Jürgen Klopp.

Beaucoup d’espoirs reposent sur Salah et ses coéquipiers, qui doivent redonner ses lettres de noblesse à Liverpool, qui, jadis, dominait le football anglais, mais n’a plus réalisé d’exploits depuis le titre en Ligue d’Europe en 2005, tandis que le dernier de ses 18 titres en Championnat remonte à 1990.

Hégazi au renfort de la défense de West Brom

Hégazi au renfort de la défense de West Brom

Nouvellement arrivé en Premier League, le défenseur Ahmad Hégazi fait déjà figure de bon renfort pour la formation de West Bromwich. Le solide défenseur des Pharaons a été embauché pour une saison sous la forme d’un prêt en provenance d’Ahli avec option d’achat. Il a été immédiatement aligné dans les onze titulaires de l’équipe lors des matchs de préparation, disputant cinq rencontres d’affilée avant le début de la saison. « Ahmad s’est bien intégré dans notre schéma de jeu. Il parle bien l’anglais, ce qui lui permettra de bien s’adapter au groupe », a expliqué l’entraîneur Tony Pulis. Du haut de ses 1,95 m, Hégazi est comme une forteresse dans la défense des Baggies. Dominant dans l’air, imposant dans les duels et se déplaçant bien sur le terrain, il pourrait combler Pulis, qui mise plutôt sur un système de jeu défensif. Dans une défense à quatre, il devra épauler le capitaine de l’équipe, Jonny Evans, ou Gareth McAuley, dans l’axe.

Hégazi a tout pour relancer sa carrière européenne, si son physique supporte la rude épreuve du football anglais. On lui souhaite qu’il soit épargné des blessures, qui avaient saboté sa première aventure européenne avec Fiorentina (2012-2015). Le 12 août, il effectuera son premier test officiel face à Bournemouth en ouverture de la nouvelle saison.

Al-Nenni en quête de nouvelles gloires à Arsenal

Al-Nenni en quête de nouvelles gloires à Arsenal

La saison 2017/18 a bien commencé pour le milieu Mohamad Al-Nenni (25 ans), qui a remporté avec Arsenal le titre de la Community Shield aux dépens de Chelsea 1-1 (4-1 t.a.b.), dimanche dernier. Depuis son arrivée au club en janvier 2016, c’est le deuxième titre pour Al-Nenni avec Arsenal, après le titre de la FA Cup 2017. « Je suis très satisfait de ma performance contre Chelsea. Je voulais prouver ma capacité de jouer dans un grand club comme Arsenal. Je resterai ici », a-t-il déclaré après le match.

C’était un été assez tourmenté pour le milieu des Gunners, notamment après les rumeurs qu’il était sur le point d’être mis à la porte. Il a rejeté les offres de Leicester City et du ténor turc Galatasaray, préférant se battre pour sa place dans la formation d’Arsenal.

Après avoir placé Al-Nenni à quelques reprises en tant que défenseur central, l’entraîneur Arsene Wenger l’a de nouveau aligné dans l’axe du milieu, lors de la rencontre contre Chelsea, où il a fait grand impact. « Al-Nenni est un joueur qui possède une mentalité et une attitude fantastiques. Son objectif principal c’est d’aider l’équipe. Il a bien joué lorsqu’il a été aligné en défense. C’est vrai que j’ai beaucoup de milieux de terrain, mais je ne pense pas que je le fasse jouer en tant que défenseur central à l’avenir », a dit l’entraîneur français. Le milieu de terrain égyptien sera en grande rivalité avec Francis Coquelin, Granit Xhaka et Aaron Ramsey pour les deux postes de milieux centraux.

Sobhi veut briller à Stoke City

Sobhi veut briller à Stoke City

Ramadan Sobhi devra faire ses preuves lors de cette saison avec Stoke City. Embauché en août 2016, le talentueux ailier était alors perçu comme une star pour le futur. « Son talent est prêt à éclater, mais il a beaucoup de choses à apprendre. Il progresse beaucoup et gagne en maturité, malgré son jeune âge de 19 ans », avait alors dit son entraîneur, Mark Hughes.

Solide, rapide et excellent dribbleur, Sobhi met au défi tout défenseur qui se précipite sur lui. Lors de ses 17 matchs en Premier League la saison dernière, il a donné quelques exemples de son talent, mais son entraîneur a toujours préféré se fier aux habitués de la compétition, tels que Marko Arnautovic, Glenn Whelan et Xherdan Shaqiri sur les flancs. Avec le départ des deux premiers, Sobhi (aujourd’hui âgé de 20 ans) aura plus de chances de prendre sa place, d’autant plus qu’il a maintenant acquis l’expérience nécessaire aux grands championnats. Il a disputé toutes les rencontres amicales et semble en bonne forme physique et technique.

Son entraîneur pense toutefois qu’il a encore besoin de progresser s’il veut assurer sa place dans les onze titulaires de l’équipe. « Il n’a pas encore atteint le niveau qu’on attend de lui. On sait qu’il peut faire mieux encore. Il a rejoint la préparation un peu en retard en raison de son mariage, mais maintenant, il doit laisser tout ça derrière lui et se concentrer sur le football », a indiqué Hughes.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire