Semaine du 9 au 15 août 2017 - Numéro 1187
Marchés
09-08-2017
 
 

A la loupe

Les réserves en devises s'envolent

Les réserves de change de l’Egypte ont enregis­tré une hausse record de 4,73 milliards de dollars pour se situer à 36,04 milliards de dollars à la fin du mois de juillet, a déclaré la Banque Centrale d’Egypte (BCE). C’est leur niveau le plus élevé depuis la révolution de janvier 2011. Les réserves avaient diminué de plus de moitié au cours des quatre années qui ont suivi la révolution, les turbu­lences politiques et sécuritaires ayant affecté les investissements et l’afflux des touristes, deux prin­cipales sources de devises étrangères dans le pays. Cependant, les réserves en devises étrangères ont considérablement augmenté à partir de novembre de l’année dernière, suite à la finalisation d’un accord de financement de 12 milliards de dollars avec le Fonds Monétaire International (FMI), qui a été accompagné d’un programme de réforme qui vise à faire flotter la livre égyptienne. Les réserves n’étaient que 19,041 milliards de dollars à la fin du mois d’octobre, juste avant le flotte­ment. « La raison pour laquelle les réserves ont augmenté est l’entrée de capitaux, en juillet, et après la réforme entamée fin juin », a déclaré le ministre des Finances, Amr Al-Garhi, à Reuters. La BCE n’a pas dévoilé les raisons de cette hausse de plus de 4,73 milliards de dollars, la plus importante en un seul mois depuis plusieurs années, mais le FMI a envoyé, en juillet, un deuxième paiement de crédit de 1,25 milliard de dollars.

Flashs

Or. Les profits de Centamin, l’opérateur de la seule mine d’or commerciale en Egypte, ont presque diminué de moitié au deuxième trimestre de 2017, en raison de la baisse de la production de l’or et des coûts plus élevés. Les profits avant impôts ont diminué de 48,4 % pour s’établir à 37,8 millions de dollars au trimestre qui s’est achevé le 30 juin. La production d’or est tombée à 124 641 onces de 140 306 onces un an plus tôt.

Hôtellerie. L’homme d’affaires saoudien le prince Al-Waleed Bin-Talal et l’homme d’affaires égyptien Hicham Talaat Moustapha ont inspecté, vendredi, le site du projet d’extension de Four Seasons Resort, à Charm Al-Cheikh. L’entreprise ajoutera 800 chambres au coût total de 380 millions de dollars (7 billions de L.E.). A la fin du projet d’agrandissement, l’année prochaine, Four Seasons Resort Charm Al-Cheikh sera le plus grand parcours quatre saisons au monde, avec 1 400 chambres au total. Le Four Seasons Resort actuel a été inauguré en 2002. L’extension de l’hô­tel est un partenariat entre Kingdom Holding Company et Talaat Moustafa Group.

Immobilier. Les ministres de l’Investissement et du Logement égyptiens ont rencontré cette semaine le président du promoteur immobilier Emaar Misr pour discuter des investissements futurs de Mohamed Alabbar, l’éminent homme d’af­faires émirati, a déclaré le ministère de l’Investissement. La ministre de l’Investisse­ment, Sahar Nasr, et le chef d’Emaar Misr ont inspecté le site proposé pour un projet dans la région nord d’Al-Alamein.

PME. Ayadi pour l’investissement, NI Capital et une entreprise dépendante de la poste égyptienne ont établi une société de financement des PME (Petites et Moyennes Entreprises), avec un capital émis de 50 millions de L.E. et un capital autorisé de 500 millions de L.E. Le président d’Ayadi a dit que la nouvelle société, baptisée Tamwili, visait le financement des PME, surtout dans les villes de la Haute-Egypte et du Delta.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire