Semaine 19 au 25 juillet 2017 - Numéro 1184
Tensions à Al-Aqsa
 
Tensions à Al-Aqsa
(Photo : AFP)
19-07-2017

C’est en dehors de la mosquée Al-Aqsa, sous le contrôle armé des soldats israé­liens, que des centaines de Palestiniens ont prié. Les fidèles ont, en effet, refusé d’en­trer à l’intérieur de la mosquée, qu’Israël a rouvert dimanche, en raison des nouvelles mesures de sécurité pour contrôler l’accès au site. Les nouvelles mesures de sécurité, incluant détecteurs de métaux et caméras, ont poussé plusieurs dizaines de fidèles musulmans à prier à l’extérieur de l’esplanade des Mosquées, située dans la vieille ville dans la partie orientale occupée depuis 1967 et annexée par Israël, en signe de pro­testation. « Nous refusons les changements imposés par le gouvernement israélien », a déclaré cheikh Omar Kiswani, directeur de la mosquée Al-Aqsa.

L’accès au troisième lieu saint de l’islam avait été interdit entre vendredi et dimanche derniers, après une attaque menée vendredi par 3 Arabes israéliens qui ont tué par balles deux policiers dans la vieille ville à Jérusalem-Est.

Cette attaque était l’un des plus graves incidents des dernières années à Jérusalem. Israël avait pris la décision exceptionnelle de fermer l’esplanade pour les prières du vendredi, au risque de provoquer la colère des Palestiniens. De plus, cette décision a ravivé les craintes des Palestiniens de voir Israël prendre le contrôle exclusif du site.



Mots clés:

Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire